Regardez Andrea Bocelli et la star d’opéra russe Aida Garifullina chanter « Ave Maria » dans une église gothique

Par Michael Wing
27 janvier 2020
Mis à jour: 27 janvier 2020

L’iconique ténor italien Andrea Bocelli était agenouillé en prière à l’intérieur de la basilique Sainte-Anastasie à Vérone lorsque les caméras filmaient. Ce n’était pas un moment de piété candide, mais le début d’un clip vidéo : une nouvelle version de l’Ave Maria Pietas de Bocelli. Le verset d’ouverture nous est familier :

Ave Maria (Je vous salue Marie)

    Gratia plena (Pleine de grâce)

Dans le deuxième couplet de cette version, l’élégante soprano russe Aida Garifullina, étoile montante sur la scène mondiale de l’opéra, joint sa voix chaude et cristalline à celle de M. Bocelli. Elle porte une robe blanche étincelante, qui fait écho à ses paroles et à ses gestes de dévotion.

Aida Garifullina et Andrea Bocelli se produisent dans le cadre de la Celebrity Fight Night 2017 en Italie. (©Getty Images | Jonathan Leibson)

Depuis sa première prestation avec M. Bocelli chantant son classique Con te partirò (Time to Say Goodbye) en 2013 au David Foster Miracle Gala & Concert, les deux artistes sont devenus de bons amis et Mme Garifullina a accompagné M. Bocelli lors de sa tournée de 2019 en soutien de son album à succès Sì.

Mme Garifullina a fait ses débuts en Russie au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, puis au Staatsopera de Vienne. Elle a chanté pour la première fois avec M. Bocelli lorsqu’elle n’avait que 26 ans. La jeune soprano a fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York en 2019 dans le rôle de Zerlina dans Don Giovanni de Mozart.

Andrea Bocelli participe au dîner sur le toit du Waldorf Astoria Hotel Cavalieri dans le cadre de la Celebrity Fight Night en Italie en 2017. (©Getty Images | Jonathan Leibson)

Avoir la chance de travailler avec M. Bocelli dans un projet aussi unique était quelque chose de spécial pour Mme Garifullina. « J’étais tellement contente lorsqu’il m’a demandé de chanter l’Ave Maria avec lui. C’est une chanson que le monde entier connaît, c’est un classique », a-t-elle dit à Haute Living. « Et puis, quand il a décidé de faire une vidéo clip, ça l’a rendu encore plus spécial et tout le monde semble l’aimer. »

L’église gothique Sainte-Anastasie, remplie d’art, a été choisie comme lieu du tournage de la nouvelle vidéo. Entretemps, M. Bocelli a fait appel à Danijel Vuletić et Mauro Malavasi, des collaborateurs et compositeurs de longue date, pour créer la partition incroyablement envoûtante pour piano et cordes qui accompagne les paroles traditionnelles. M. Bocelli interprète lui-même des parties au piano et à la flûte.

Aida Garifullina se produit lors de la cérémonie d’ouverture avant le match de la Coupe du monde 2018 entre la Russie et l’Arabie saoudite au stade Luzhniki de Moscou, en Russie. (©Getty Images | Catherine Ivill)

Pour ajouter à la pièce dramatique, les danseurs de ballet superstar Sergei Polunin, d’Ukraine, et l’Italienne Francesca Malacarne dansent, s’arc-boutent et créent des ombres sur l’admirable ancienne architecture.

« Je pense que cette vidéo sera appréciée par les utilisateurs de YouTube, car il y a une telle synthèse de danse et de chant, de grâce et d’émotions », souligne Mme Garifullina en ajoutant qu’elle aimerait faciliter la compréhension de l’opéra non seulement pour les connaisseurs, mais aussi pour les jeunes.

Jusqu’ici, plus de 1,6 million d’internautes ont regardé la vidéo sur YouTube.

La soprano a confié à Town & Country lors d’une interview : « Je suis très prudente dans le choix de mes rôles. Je m’assure qu’ils développent et mettent en valeur la portée de ma voix afin que je puisse pleinement communiquer les émotions du personnage. »

Dans le cadre de son souhait d’établir un pont entre le monde de la musique populaire et celui de la musique classique, Mme Garifullina a également représenté son pays lors des cérémonies d’ouverture et de clôture de la Coupe du monde de la FIFA 2018 à Moscou. Elle s’est jointe à la pop star anglaise Robbie Williams pour un duo, et au footballeur brésilien Ronaldinho pour une interprétation de la chanson folklorique russe, Kalinka.

, le nouvel album de M. Bocelli, qui se termine avec le duo Ave Maria, est son premier album composé de matériel entièrement nouveau depuis 14 ans. L’album a non seulement bénéficié de la participation de Mme Garifullina, mais aussi de nombreux autres collaborateurs, dont l’étoile montante Josh Groban, le groupe britannique Dua Lipa, Ed Sheeran et, surtout, son fils Matteo Bocelli.

RECOMMANDÉ