La Chambre des représentants américaine veut abolir les termes « père, mère, fils, fille » et supprimer les références au genre

Par Mimi Nguyen-ly
5 janvier 2021
Mis à jour: 6 janvier 2021

Les dirigeants de la Chambre des représentants ont annoncé vendredi un ensemble de règles pour le 117e Congrès américain qui comprend une proposition visant à utiliser un langage inclusif, et à éliminer les termes genrés tels que « père, mère, fils, fille », et plus encore.

La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi (Parti démocrate, Californie), et le président de la commission du règlement de Chambre, James McGovern (Parti démocrate, Massachusetts), ont annoncé vendredi que le règlement comprend des changements qui « honorent toutes les identités de genre, en modifiant les pronoms et les titres des relations familiales dans le règlement, afin que la Chambre devienne neutre sur le plan de l’identité de genre ».

Une annonce distincte de M. McGovern (pdf) a indiqué que l’ensemble de règles des démocrates apportera « des changements aux pronoms et aux titres des relations familiales dans les règles de la Chambre pour qu’ils soient neutres en termes de genre ou supprimera les références au genre, le cas échéant, pour s’assurer que de l’inclusion de tous les députés, les délégués, les commissaires résidents et leurs familles – y compris ceux qui sont non binaires ».

james mcgovern
James McGovern (Massachusetts.) s’exprime lors d’une réunion au Capitole, à Washington, le 21 décembre 2017. (Alex Wong/Getty Images)

Les termes à supprimer de la clause 8(c)(3) de la règle XXIII, le code de conduite officiel de la Chambre, tels qu’ils sont décrits dans les règles proposées (pdf), comprennent « père, mère, fils, fille, frère, soeur, oncle, tante, cousin germain, neveu, nièce, mari, femme, beau-père, belle-mère, gendre, belle-fille, beau-frère, belle-sœur, beau-père, belle-mère, beau-fils, belle-fille, demi-frère, demi-sœur, petit-fils et petite-fille ».

Ils seraient ainsi remplacés par des termes tels que « parent, enfant, frère ou sœur, frère ou sœur du parent, conjoint, beau-parent, [et] petit-enfant ».

Selon les règles proposées, le terme « marins » serait remplacé par le terme « navigateurs », et le terme « président » serait remplacé par le terme « présidence », dans la règle X de la chambre basse.

Mme Pelosi et M. McGovern ont déclaré que le projet global « comprend des réformes éthiques de grande envergure, accroît la responsabilité du peuple américain et fait de cette Chambre des représentants la plus inclusive de l’histoire ».

L’ensemble de règles comprend la suppression de privilèges des anciens membres du Congrès qui ont été condamnés pour des crimes liés à leur service ou à leur élection à la Chambre.

Il prévoit également que « la divulgation de l’identité d’un dénonciateur constitue une violation du code de conduite professionnelle d’un membre, d’un fonctionnaire ou d’un employé de la Chambre ».

Il établit également un nouveau comité spécial sur la disparité économique et l’équité dans la croissance, chargé « d’enquêter, d’étudier, de faire des constatations et de formuler des recommandations sur les politiques, les stratégies et les innovations » afin de « favoriser la croissance économique américaine, tout en veillant à ce que personne ne soit laissé de côté ou à la traîne dans l’économie du 21e siècle ».

L’ensemble des règles sera présenté et voté, une fois que le nouveau Congrès se réunira.

ÉLECTIONS AMÉRICAINES – Al-Qaïda financée par les États-Unis sous Obama

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Soutenez le journalisme honnête

RECOMMANDÉ