Remplis une bouteille de mégots et gagne un smoothie

Par Emmanuelle Bourdy
21 août 2019
Mis à jour: 21 août 2019

Situé au 45 promenade Clémenceau aux Sables-d’Olonne, le bar Aloha Bowls propose des smoothies, des salades et des bowls qui ont le vent en poupe. Il s’agit de fruits congelés mixés au blender puis recouverts de müesli, de noix de coco râpée, de graines de chia et de fruits frais.

Marie et Romain, qui gèrent l’établissement, ont découvert ce concept de bowls lors d’un voyage en Indonésie.

Une idée originale a vu le jour au sein de ce bar afin de lutter contre la pollution des mégots. Aloha Bowls propose d’offrir un smoothie au choix contre une bouteille remplie de mégots ramassés par terre.

«On avait vu qu’un bar espagnol proposait une bière gratuite et on s’est dit que ce serait bien de le faire aux Sables avec des smoothies. L’idée est de sensibiliser les gens car un mégot pollue 500 litres d’eau», expliquent Marie et Romain à Ouest-France.

L’engouement pour cette belle initiative, lancée via Instagram, ne s’est pas fait attendre puisque dès le lendemain de son lancement, soit le 8 août, 700 likes avaient été enregistrés, rapporte le journal des Pays de la Loire.

Chaque bouteille rapportée représente environ 800 mégots ramassés. L’initiative se terminera fin août.

Mais ce concept n’était pas nouveau puisqu’il se base sur «fill the bottle challenge» qui est un mouvement circulant sur les réseaux sociaux incitant les gens à remplir une bouteille notamment en ramassant les mégots des rues ou sur les plages.

Les mégots de cigarettes ainsi collectés ne sont pas mis dans les poubelles et une solution reste à trouver pour les recycler…

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ