Rennes : un python royal d’un mètre de long s’échappe d’un appartement en plein centre-ville

Par Nathalie Dieul
25 juin 2020
Mis à jour: 26 juin 2020

C’est la panique au centre-ville de Rennes, rue du Pré Perché : Isis, python royal d’un mètre de long, s’est échappé de son vivarium depuis mardi. Malgré les recherches, il n’a toujours pas été retrouvé.

« Pour votre sécurité et celle de vos enfants, il est fortement déconseillé de laisser vos enfants seuls dans le parc, un animal s’est échappé […] (un mètre environ). Gardez vos distances et si vous le trouvez, faites le 18 pour indiquer l’endroit exact », indique une affiche dans un immeuble situé rue du Pré Perché près du centre Colombier à Rennes.

Si l’affiche ne précise pas de quel animal il s’agit, les résidents de l’immeuble ont vite compris de quoi il s’agissait : un serpent.

« Je ne connais rien aux serpents, mais il paraît que celui qui s’est échappé fait plus d’un mètre de long ! Si des petits tombent dessus, qu’est-ce qui va se passer ? » s’interroge auprès de nos collègue de Ouest-France une locataire qui n’ose plus laisser ses enfants sortir dans le parc.

Le python qui a été acheté en animalerie il y a six mois s’est fait retirer ses glandes à venin. Il ne serait donc pas dangereux. Peu importe, personne n’a envie de se retrouver nez à nez avec l’animal, rapporte Le Télégramme.

« Ha bon ? Ouh là là, je suis cardiaque ! », s’inquiète une Rennaise en apprenant la nouvelle. « Peut-être qu’il n’est pas belliqueux, mais ça fait peur. Ici il y a des mamans, des nounous, ce n’est quand même pas anodin », remarque une résidente.

C’est mardi soir qu’Isis a décidé de prendre la poudre d’escampette. « J’ai dû oublier de fermer correctement le loquet du vivarium dans lequel il se trouvait. Il s’est échappé. Nous avons cherché partout dans notre appartement. On a déplacé les meubles, regardé partout…« , explique son propriétaire, qui habite au rez-de-chaussée, un appartement avec une terrasse donnant sur le parc.

« On a évidemment prévenu les pompiers, mais ils nous ont dit qu’ils n’avaient pas de détecteurs de serpent ; qu’il fallait d’abord qu’on le retrouve avant de les appeler », continue-t-il. Aux dernières nouvelles, le python n’avait pas encore été trouvé.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ