Rentrée 2020: pas de distanciation physique exigée dans les écoles

Par Epoch Times
8 août 2020
Mis à jour: 8 août 2020

Le dernier protocole sanitaire de l’Éducation nationale a été mis en ligne mercredi 5 août. À la rentrée, la distanciation physique, tout comme la limitation du brassage, ne sera plus une obligation dans les établissements scolaires. 

Il a été publié discrètement mercredi sur le site du Ministère : le dernier protocole sanitaire ne s’embarrasse plus de distanciation physique dans les établissements scolaires, la reprise des cours pour tous les élèves étant la priorité en septembre.

Ce document de sept pages avait déjà été transmis aux recteurs d’académie dès le 20 juillet, précise Le Monde. Il est pourtant daté du 9 juillet, « date à laquelle les discussions ont repris avec les autorités sanitaires. À moins d’un brutal changement de contexte sanitaire, cette version devrait être la dernière d’ici la rentrée », a souligné le Ministère au Monde.

Abandon de la distanciation et de la limitation du brassage

« Dans les espaces clos, la distanciation physique n’est plus obligatoire lorsqu’elle n’est plus matériellement possible ou qu’elle ne permet pas d’accueillir la totalité des élèves. » L’annonce principale du texte, applicable dans les salles de classe, est aussi valable dans les bibliothèques, cantines, internats, et bien sûr, dans les cours de récréations et espaces extérieurs.

De même, l’obligation de limiter le brassage d’élèves au sein des établissement n’est plus rendu obligatoire, même si « les arrivées et départs sont particulièrement étudiés pour limiter au maximum les regroupements d’élèves et/ou de parents », indique le Ministère.

Masque obligatoire pour les collégiens, les lycéens et les enseignants à partir de l’élémentaire 

« Les élèves de plus de 11 ans doivent porter le masque de protection, dans les espaces clos et extérieurs, lors de leurs déplacements ainsi qu’en classe lorsque la distanciation d’un mètre ne peut être garantie et qu’ils sont placés face à face ou côte à côte. »

Si le masque demeure aussi obligatoire pour les enseignants s’ils se trouvent à moins d’un mètre des élèves en école élémentaire, en collège et en lycée, une exception a été posée pour les enseignants de maternelle.

Des masques « en nombre suffisant jusqu’au 31 décembre » sont fournis aux enseignants par les rectorats, mais les élèves devront s’en procurer par leurs propres moyens.

Quant à la désinfection du matériel et des locaux, la limitation de l’accès aux bancs, jeux et espaces extérieurs est aussi levée, de même que le partage des objets « au sein d’une même classe ou d’un même groupe constitué (ballons, jouets, livres, jeux, journaux, dépliants réutilisables, crayons, etc.) ».

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ