Rhône : une quarantaine de cadavres de moutons retrouvés flottant à la dérive

Par Léonard Plantain
1 août 2020
Mis à jour: 1 août 2020

Vendredi 31 juillet, une quarantaine de cadavres de moutons flottant à la surface de l’eau ont été découverts dans le Rhône.

Après une découverte macabre vers Ternay (Rhône), une alerte a été donnée par un riverain aux alentours d’une heure du matin, ce vendredi 31 juillet. La raison : des dizaines d’animaux morts flottaient à la surface des eaux du Rhône, à hauteur de Ternay, relate Le Dauphiné.

Depuis, les sapeurs-pompiers ont déployé d’importants moyens nautiques pour récupérer ces animaux – une quarantaine de moutons morts. Emportés par le courant jusqu’à Vienne, les sapeurs-pompiers, avec l’aide de trois embarcations, ont réussi à tous les récupérer dans la journée.

À l’heure actuelle, l’origine des moutons reste inconnue, leur bague d’identification ayant été arrachée de leurs oreilles. Les enquêteurs n’excluent pas un lien avec la fête de l’Aïd el-Adha (la « fête du sacrifice », ayant commencé fin juillet), où des fidèles musulmans égorgent un mouton, relate Lyonmag.

Les forces de l’ordre continuent leur enquête pour découvrir l’origine de ces moutons, ainsi que pour évaluer d’éventuels risques sanitaires.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ