Rhume, toux, grippe: se soigner par des procédés naturels

7 décembre 2013
Mis à jour: 29 octobre 2017

La prévention est la meilleure des solutions. En suivant quelques bons principes, on peut éviter de tomber malade. Mais en période épidémique, comment faire pour passer entre les gouttes?

Si vous faites partie de ceux qui refusent le vaccin contre la grippe, sachez que les pharmacies homéopathiques proposent des vaccins efficaces sans effets secondaires. Avec de fortes défenses immunitaires, vous éviterez probablement de tomber malade.

Alors renforcez vos défenses par une bonne hygiène de vie: bonne humeur, activité physique, repos suffisant – en hiver on a souvent besoin de davantage de sommeil –, alimentation équilibrée. Vous pouvez également prendre des compléments alimentaires comme les vitamines C et D, des oligo-éléments tels que du zinc, du cuivre, de l’argent et de l’or, du ginseng, du plasma marin Quinton®, de la gelée royale, de l’Immuno 4® qui agit principalement sur l’équilibre de l’immunité au niveau du tube digestif, de l’Echinaforce® et la dernière sortie, Echinacea Hot Drink®, dès le début des symptômes de refroidissement.

Si malgré tout, vous tombez malade et que vous souhaitez vous soigner naturellement, voici quelques conseils:

La toux

– Dès les premiers symptômes, gardez la gorge au chaud en portant un foulard. Évitez les courants d’air et limitez au maximum la cigarette.

– Avant d’aller vous coucher, frictionnez-vous le cou avec un complexe d’huiles essentielles de type Hivernol ou Vicks Vaporub.

– Buvez beaucoup, notamment de la tisane de thym et de la marjolaine si la toux est grasse. Ajoutez du miel et du jus de citron autant que vous pouvez. Ce sont des désinfectants naturels. En en consommant beaucoup, vous favorisez l’élimination des toxines.

– Gargarisez-vous la gorge avec de l’argile ou de la poudre pour gargarisme au Bolus de Weleda. Cela adoucit les muqueuses.

– Sucez des bonbons à la guimauve, à l’eucalyptus ou aux plantes alpines afin d’adoucir la gorge.

– Faites votre propre sirop: dans un bocal, versez du thé, des tranches de citron, du miel et du gingembre coupé en tranches. Fermez le récipient et mettez-le au réfrigérateur. Une gelée se forme alors. Quand vous toussez, prenez une cuillère à soupe de cette gelée dans une tasse d’eau bouillante. Conservez au réfrigérateur 2 à 3 mois.

Le rhume

– Dès les premiers symptômes de rhume, prenez 40 gouttes d’Echinaforce® cinq fois par jour pour renforcer le système immunitaire.

– Comme pour la toux, buvez des tisanes de thym pour désinfecter et de romarin pour fluidifier les sécrétions.

– Lavez-vous le nez avec du sérum marin en spray.

– Faites des inhalations de plantes ou d’huiles essentielles de serpolet, d’eucalyptus ou de menthe poivrée.

– Respirez l’huile essentielle de temps en temps.

– Mouchez-vous le plus possible et utilisez des mouchoirs propres pour éviter la recontamination.

– Faites un cataplasme de moutarde le soir avant d’aller au lit. On en trouve dans les pharmacies. Protégez-vous la peau en appliquant un peu de vaseline car le cataplasme de moutarde peut être irritant. La moutarde contient de la myrosine et de la sinigrine qui aident à déboucher le nez. Ces substances agissent en fluidifiant le mucus et en facilitant son évacuation.

-Le cataplasme d’oignon est un remède de grand-mère très efficace pour tous les types de refroidissement, y compris les otites. Faites revenir des oignons dans un peu d’huile, mettez-les dans un linge et placez-les sur la poitrine, sur le front ou sur l’oreille selon l’endroit douloureux. Faites attention, c’est très chaud, il faut l’appliquer le plus chaud possible mais sans se brûler. Testez sur la main avant. L’odeur est désagréable mais l’effet est spectaculaire.

La grippe

Si la grippe vous envahit, il faut vous résigner à rester au lit et au chaud durant une semaine. Buvez beaucoup de tisanes, mangez léger et évitez les yaourts et autres produits laitiers qui vont affaiblir vos défenses. Prenez du bouillon de poule (cuisiné avec des morceaux de poule ou de poulet, des carottes, des navets, du persil, des oignons et une branche de céleri).

Soignez le rhume et la toux dès les premiers symptômes par l’homéopathie avec Influenzinum 9CH. Vous pouvez aussi prendre de la propolis produite par les abeilles comme antivirus ou des huiles essentielles de girofle, de ravintsara, de laurier noble, d’Eucalyptus radiata ou de tea-tree qui sont toutes désinfectantes et antivirales. Utilisez-les en inhalation ou mélangez-les à de l’huile à raison d’1 ou 2 gouttes pour une cuillère à soupe d’huile et massez le thorax et la gorge.

Si les symptômes persistent plus d’une semaine, s’aggravent ou si vous êtes déjà faible à cause d’une maladie ou de votre âge (jeunes enfants, personnes âgées), ne perdez pas de temps, consultez votre médecin car la grippe peut facilement se transformer en pneumonie.

Cinq conseils préventifs

– Se laver les mains le plus possible. Si vous n’en avez pas la possibilité, utilisez un désinfectant pour les mains. Quant aux personnes qui toussent, utilisez le creux du coude comme protection au lieu de la main. Désinfectez-vous les mains après vous être mouché.

– Évitez le contact avec les personnes malades (pas d’accolade ni de bises).

– Diminuez la cigarette.

– Lavez votre nez au sérum marin préventivement.

– Fuyez les courants d’air et habillez-vous adéquatement quand vous sortez. Si vous avez trop chaud en marchant, ouvrez votre veste. Rien de tel qu’un coup de froid après avoir transpiré.

RECOMMANDÉ