Rocky, père de Dwayne Johnson et ancien lutteur professionnel, meurt à 75 ans

Par Jack Phillips
17 janvier 2020 Mis à jour: 17 janvier 2020

Selon la WWE (World Wrestling Entertainment – une entreprise américaine spécialisée dans l’organisation d’événements de divertissement, principalement de catch), Rocky Johnson, père de l’acteur Dwayne Johnson et ancien lutteur professionnel, est mort à l’âge de 75 ans.

« La WWE est attristée d’apprendre que Rocky ‘Soul Man’ Johnson (né Wayde Douglas Bowles), membre du Temple de la renommée de la WWE, ancien champion du World Tag Team et père de Dwayne ‘The Rock’ Johnson, est décédé à l’âge de 75 ans », a déclaré l’organisation mercredi. Elle a ajouté : « La WWE présente ses condoléances à la famille, aux amis et aux admirateurs de M. Johnson. »

Le message indiquait que M. Johnson, dont la carrière a débuté dans les années 1960, s’était joint à la WWE en 1983 et a pris sa retraite en 1991.

« Le charismatique Johnson, imposant physiquement, a eu plusieurs combats mémorables avec des gens comme Greg ‘The Hammer’ Valentine, Don Muraco et Adrian Adonis », souligne le message de l’organisation. « Il a trouvé son plus grand succès lorsqu’il a fait équipe avec Tony Atlas, dans le rôle de la Soul Patrol. Les deux hommes sont devenus les premiers Afro-Américains champions du monde par équipe de la WWE quand ils ont gagné contre les Wild Samoans le 10 décembre 1983. »

M. Johnson a été intronisé au Temple de la renommée de la WWE en 2008.

« Le ‘Soul Man’ s’est retiré du ring en 1991, mais son empreinte a continué à se faire sentir sur la WWE pendant des années », a souligné la WWE. « Après sa retraite, Johnson a aidé à former son fils, Dwayne ‘The Rock’ Johnson. »

Dwayne Johnson n’a pas fait de commentaires après la mort de son père.

Dwayne Johnson assiste à la première de « Jumanji : Welcome To The Jungle » au Royaume-Uni, à Vue West End, le 7 décembre 2017 à Londres, en Angleterre. (Jeff Spicer/Jeff Spicer/Getty Images)

Le jour de la fête des Pères en juin, il a affiché un hommage à son père : « Les petits garçons, par nature, admirent et idolâtrent leur père. Ils veulent être comme eux, faire tout ce qu’ils font et sont toujours à la recherche de leur approbation. Ce qui est drôle, c’est que le jour où j’ai cessé de chercher cette approbation a été le jour où j’ai compris ce que signifiait être un homme et, plus important encore, un père. Ce changement m’a élevé à un nouveau niveau de gratitude pour l’amour dur qu’il a toujours promulgué. »

« Des années plus tard, en tant qu’homme et père de trois filles, je sais ce qu’est l’amour dur, c’est beaucoup mieux que pas d’amour du tout », a-t-il ajouté. « J’accepte. Il a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. »

D’autres détails, y compris la cause du décès, n’ont pas été divulgués dans le message.

M. Johnson laisse dans le deuil trois enfants : Dwayne, son fils Curtis et sa fille Wanda.

RECOMMANDÉ