Rouen : 7 tonnes de fruits et légumes offerts à des étudiants par des agriculteurs de Seine-Maritime

Par Nathalie Dieul
12 mars 2021
Mis à jour: 12 mars 2021

Touchés par la précarité des étudiants de Rouen, des agriculteurs de Seine-Maritime ont décidé de leur offrir quatre tonnes de pommes de terre ainsi que trois tonnes de pommes, poires et bananes.

La crise liée aux restrictions sanitaires dues au Covid-19, maladie causée par le virus du Parti communiste chinois (PCC), amène de plus en plus d’étudiants à vivre dans la précarité et la détresse financière. Certains sont obligés de sauter des repas, ce qui pousse des personnes bienveillantes à prendre des initiatives pour les aider.

À Rouen, l’aide alimentaire distribuée par l’Agoraé ne suffit pas à venir en aide à tous les étudiants dans le besoin. « On doit limiter à 450, 500 étudiants et on est obligé d’en refouler », explique à 76 actu Cécile Le Landais, une étudiante de 22 ans qui est également vice-présidente de la Feder en charge du développement de L’Agoraé. « C’est pour cela que les étudiants qui veulent venir chercher à manger doivent s’inscrire. Ceux qui n’ont pas pu venir la dernière fois seront prioritaires samedi. »

Heureusement, une bonne nouvelle est arrivée pour cette épicerie sociale et solidaire destinée aux étudiants : la confrérie Saint-Fiacre a annoncé qu’elle participerait aux distributions alimentaires des samedis par un don de sept tonnes de fruits et légumes, répartis sur trois mois, à raison de 1,5 tonne par livraison.

Selon sa page Facebook, la confrérie Saint-Fiacre de Rouen est destinée à mettre en œuvre « des actions de solidarité et d’entraide en faveur du monde agricole et horticole, de personnes de tous âges fragilisées par la vie, le handicap, les difficultés financières et morales ».

« Entre la perte de lien social, celle de leurs petits boulots, le maintien des cours à distance depuis près d’un an, la situation des étudiants, démotivés et en position précaire, se dégrade de jour en jour », constate le Cauchois François Paquin, secrétaire de l’organisme de bienfaisance, en entrevue auprès de nos confrères du Courrier cauchois.

Les légumes proviennent de la générosité d’un jeune couple de producteurs de pommes de terre de Goderville (Seine-Maritime), Frédéric et Géraldine Malo. Ils ont décidé de faire un don en urgence de près de quatre tonnes de pommes de terre. Par ailleurs, le dirigeant de l’entreprise La Savoureuse s’est joint à l’opération pour offrir trois tonnes de pommes, poires et bananes.

« Il n’a pas hésité une seconde à participer à cette opération de solidarité avec les étudiants », remarque Vincent Lecointre, président de la confrérie Saint-Fiacre.

Si vous êtes un étudiant dans le besoin à Rouen, vous pouvez vous inscrire aux distributions en remplissant le formulaire disponible de la page Facebook de l’Agoraé.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ