Rouen : réouverture de la piscine de l’Île-Lacroix qui avait dû fermer à cause de ragondins

Par Emmanuelle Bourdy
9 janvier 2021
Mis à jour: 9 janvier 2021

Des déjections de rongeurs avaient été retrouvées dans le bassin extérieur de la piscine Guy Boissière, à Rouen. C’était le seul bassin qui était resté ouvert en cette période de pandémie. À la suite de cela, elle avait donc dû fermer ses portes le 28 décembre. Après l’intervention d’une société de dératisation, la piscine a pu rouvrir ce 8 janvier.

Trois ragondins avaient élu domicile sur la pelouse et dans le bassin extérieur de la piscine de l’Île-Lacroix, à Rouen, rapporte France 3 Normandie. Après les travaux de canalisation de gaz au fond de l’île, au niveau du viaduc d’Eauplet, ces rongeurs avaient été délogés et s’étaient donc naturellement rabattus sur la piscine extérieure Guy Boissière. Ces rongeurs ne sont pas une espèce protégée en France, elle est même inscrite officiellement sur la liste des animaux susceptibles d’être classés nuisibles, et pour cette raison, ils peuvent être tués.

Le système de vidéosurveillance a permis de repérer les rongeurs, après avoir « découvert des crottes dans le bassin extérieur et aux alentours », a expliqué Thierry Laridon, le directeur de la patinoire et de la piscine. Il a ajouté être « en poste depuis 7 ans et c’est la première fois [que l’équipe est] confronté[e] à ce genre de problème ». « On en a identifié trois, c’est surtout la nuit qu’ils viennent se nourrir sur la pelouse et piquer une tête », a-t-il encore souligné à France 3 Normandie.

« Nous avons dû faire appel à une société spécialisée pour les déloger », et deux sur trois ont été piégés, a expliqué Thierry Laridon, stipulant que seulement bloquer les entrées n’avait pas réussi à les dissuader de quitter leur nouveau domicile. Bien que n’ayant pas été piégé, le troisième ragondin n’est finalement pas réapparu depuis deux jours.

Étant donné que les résultats des analyses de l’eau étaient bons le 5 janvier, la décision de réouverture avait donc été prise « en espérant ne pas avoir de nouvelle visite dans les prochains jours », a confié Sarah Vauzelle, l’adjointe au maire en charge des sports, de la jeunesse et de la vie étudiante de la Ville de Rouen. « On continue la chasse et la surveillance », a renchéri Thierry Laridon, qui avait indiqué qu’un « grand nettoyage du bassin » avait de plus été prévu juste avant la réouverture.

Les bassins extérieurs de la piscine Guy Boissière, réservé au public, ont rouvert ce 8 janvier. Quant aux bassins intérieurs, ceux-ci sont exclusivement réservés aux personnes munies d’une ordonnance, à celles qui suivent une formation professionnelle ou qui sont en situation de handicap, ainsi qu’aux écoliers et aux sportifs de haut niveau.

NOUVEL HORIZON – Accord UE-Chine : Pékin impose sa loi

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Soutenez le journalisme honnête

RECOMMANDÉ