Rouen : un étudiant offre des repas aux sans-abri grâce à une cagnotte mise en place pour son anniversaire

Par Nathalie Dieul
20 octobre 2020
Mis à jour: 21 octobre 2020

Alors que la majorité des jeunes – et moins jeunes – choisissent de fêter leur anniversaire entourés de leurs amis, lors d’une soirée bien arrosée, Steve, un étudiant en école d’ingénieur à Rouen, a décidé de fêter ses 21 ans en offrant un repas particulier aux sans-abri de sa ville.

« Au lieu de faire une soirée arrosée avec des amis, j’ai voulu faire quelque chose de spécial », explique Steve Djomo à France 3.

Plutôt que de recevoir des cadeaux comme chaque année, l’étudiant a choisi de mettre en place une cagnotte en ligne pour récolter des dons, qu’il a ensuite offerts à l’association Asar (Action pour les sans-abri) afin de préparer un repas de fête à distribuer aux SDF de Rouen.

La somme récoltée – 1 159 euros – a permis de préparer une cinquantaine de repas qui ont été distribués le 18 octobre, jour de l’anniversaire de l’étudiant altruiste. Le reste de l’argent va servir à acheter du matériel dont l’association avait besoin, comme des charriots isothermes, indique Paris-Normandie.

Au menu de ce repas de maraude améliorée : « de la terrine, du hachis parmentier et des éclairs au chocolat », sans compter le café, les couvertures, vêtements chauds et produits d’hygiène distribués par les bénévoles de l’association par la même occasion.

La maraude du 18 octobre a ensuite pris un air de fête, les amis de Steve et lui-même y participant, offrant une belle surprise aux bénéficiaires.

« C’est la première fois en 17 ans de rue que je vois quelqu’un faire ce geste pour son anniversaire, aider les gens qui sont dans le besoin », remarque un sans-abri.

Du côté de Steve, l’activité a comblé ses attentes : « voir des sourires, des gens qui ont de l’espoir et qui redécouvrent l’humanité ». Dans son pays d’origine, le Cameroun, c’est à 21 ans que l’on devient majeur, d’où l’importance de faire quelque chose de spécial en cette occasion.

Celui qui a « toujours eu la fibre humanitaire », qu’il tient de son père qui a créé une association d’aide aux victimes d’accidents de la route, a décidé de continuer à s’impliquer auprès de l’Asar. Il participera désormais aux maraudes deux fois par semaine.

FOCUS SUR LA CHINE – Les liens cachés de Hunter Biden avec la Chine exposés

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ