Sur la route des vacances, un Lillois laisse sa femme sur une aire de repos dans le Vaucluse après une dispute

Par Nathalie Dieul
31 juillet 2020
Mis à jour: 31 juillet 2020

Les vacances ont très mal commencé pour un couple habitant à Lille dans le Nord. Alors qu’ils étaient en route en direction du sud, une dispute a poussé le mari à abandonner sa femme sur une aire de repos avant de faire demi-tour et de rentrer chez lui tout seul.

Alors qu’ils avaient déjà traversé presque toute la France, un couple s’est disputé dans leur voiture en arrivant dans le Vaucluse, jeudi 30 juillet, rapportent nos collègues du Dauphiné.

Le mari a alors eu une réaction plutôt drastique. Il est sorti de l’autoroute pour s’arrêter à l’aire de repos de Mornas-les-Adrets, située entre Bollène et Orange. Là, il a fait descendre sa femme du véhicule, l’abandonnant sur place avant de reprendre la direction de son domicile à Lille, tout seul cette fois-ci.

Son époux ne répondant pas au téléphone, la femme qui se trouvait dans une situation délicate a bénéficié de l’intervention des gendarmes de l’autoroute. Elle n’a pas eu d’autre choix que de passer une nuit à l’hôtel, puis de prendre un train pour rentrer chez elle.

Il est probable que ce début de vacances ratées fasse partie des pires souvenirs de vacances du couple !

D’autres abandons sont parfois réalisés sur les aires de repos d’autoroute. En septembre 2019, c’est un bébé qui a été abandonné dans les toilettes de l’aire d’Ambrussum sur l’A9, indique Midi libre.

Parfois, l’issue peut être vraiment tragique. En mars 2016, une femme abandonnée sur le bord de la route en Italie par son mari, à l’issue d’une violente dispute, est morte fauchée par une voiture, explique Le Figaro.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ