Royaume-Uni : 135.000 enfants dormiront dans la rue à Noël au lieu de vivre ce moment magique dans la chaleur de leur foyer

Par Nathalie Dieul
10 décembre 2019 Mis à jour: 10 décembre 2019

Pour bien des enfants, Noël est un moment magique. Avez-vous déjà pensé que des enfants doivent passer le réveillon de Noël dans la rue ou dans un logement temporaire, sans savoir de quoi sera fait le lendemain ? C’est pourtant la réalité à laquelle seront confrontés 135 000 enfants britanniques cette année.

Selon l’association Shelter, qui lutte contre le mal-logement au Royaume-Uni, le nombre d’enfants sans domicile fixe au Royaume-Uni aura atteint un record de 135 000 à Noël 2019, le nombre le plus important depuis 12 ans.

Les chiffres alarmants rapportés par l’association caritative indiquent que 183 enfants deviennent sans-abri chaque jour, soit un toutes les huit minutes. Cela signifie que si rien n’est fait, un total de 4 026 enfants se retrouveront à la rue entre le moment où Shelter a émis son communiqué – le 3 décembre – et le 25 décembre.

Image d’illustration (Sean Gallup/Getty Images)

« Le fait que 183 enfants deviennent sans-abri chaque jour est un nombre scandaleux, et un rappel brutal que les promesses du gouvernement concernant les politiques de lutte contre le mal-logement doivent se traduire en actions concrètes », a déclaré Polly Neate, directrice générale de l’association Shelter.

« Chaque enfant a droit à un foyer sûr et si nous agissons maintenant, nous pouvons l’aider à trouver un meilleur endroit », ajoute Mme Neate. « Jour après jour, nous constatons l’impact dévastateur de l’urgence en matière de logement sur les enfants partout dans le pays. »

Jusqu’à un enfant sur 12 sans-abri

Le rapport de l’association, intitulé Generation Homeless (Génération sans-abri) indique que c’est à Londres que les enfants sans domicile fixe sont le plus nombreux, avec un enfant sur 24. En particulier, quatre des circonscriptions de la capitale ont des taux encore plus alarmants d’enfants sans-abri, puisque un enfant sur 12 se retrouve SDF dans ces circonscriptions.

Shelter note que chaque école du pays compte en moyenne cinq enfants sans-abri. De plus, 5 683 familles avec des enfants dorment dans des logements temporaires où elles se retrouvent généralement avec peu d’espace pour cuisiner, jouer, et même manger leurs repas.

L’association cite le cas de Will, un petit garçon de 10 ans qui habite avec ses parents et son petit frère dans une seule pièce dans un B&B d’urgence à Ilford. « La vie au B&B est horrible, c’est pire que d’être dans un film d’horreur réel. Il n’y a pas de place pour faire quoi que ce soit », indique le petit garçon, qui explique qu’il se dispute parfois avec son petit frère pour avoir la seule chaise de la chambre. Il a du mal à se concentrer sur ses devoirs et n’a pas la possibilité de jouer très souvent.

Image d’illustration (JEFF PACHOUD/AFP via Getty Images)

Selon le Daily Geek Show, les autorités ont été alertées par la situation et dépensé presque un milliard de livres pour offrir des logements de secours aux mal-logés en 2018-2019, une hausse de 71 % de plus que la somme octroyée en 2012-2013. L’objectif du gouvernement est maintenant de transformer ces logements temporaires en logements durables.

RECOMMANDÉ