Saint-Brieuc : il laisse traîner une boulette de cannabis dans le salon, sa petite fille de 2 ans l’avale et finit à l’hôpital

Par Séraphin Parmentier
18 décembre 2020
Mis à jour: 18 décembre 2020

Admise en soins intensifs, la fillette est désormais hors de danger bien qu’elle reste encore hospitalisée.

Les faits ont eu lieu le lundi 14 décembre dans un appartement de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor).

Une petite fille de deux ans a ingéré une boulette de cannabis que son beau-père avait laissé traîner sur une table basse du salon, rapportent nos confrères de France Bleu.

Quelques minutes plus tard, sa mère se rend compte que la fillette est devenue blême. Le couple comprend alors qu’elle vient d’avaler la boulette de haschich ayant disparu de la table basse et se précipite à l’hôpital Yves Le Foll.

La petite fille est aussitôt admise en soins intensifs où elle restera plusieurs heures. Si son pronostic vital n’est plus engagé, elle était toujours hospitalisée ce jeudi.

Placé en garde à vue, le beau-père de la fillette a été remis en liberté avec une convocation judiciaire.

L’enfant doit faire l’objet d’un placement en famille d’accueil à sa sortie de l’hôpital.

Élections américaines – Des grands électeurs votent Trump dans 5 États clés

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ