Saint-Malo : c’est officiel, Alexandra de Koh-Lanta intègre la police municipale

Par Emmanuelle Bourdy
12 juin 2020
Mis à jour: 12 juin 2020

Alexandra est une professeur de fitness âgée de 47 ans. Elle a récemment participé à l’émission Koh-Lanta. Ajourd’hui, elle vit sa reconversion professionnelle ; elle s’est engagée dans la police municipale et prépare le concours de titularisation.

C’est lors du confinement qu’Alexandra, attirée par le métier, avait proposé ses services au sein de la police municipale. « J’ai demandé s’ils avaient besoin d’un petit coup de main et j’ai envoyé mon CV », a-t-elle expliqué au Figaro. Il s’avère que le chef de la police municipale de Saint-Malo est un fan de l’émission. Il lui avait par ailleurs signifié « qu’il adorait [sa] mentalité et [sa] façon d’être ». Alexandra marquait déjà des points dans sa future profession.

Alexandra avait annoncé son projet il y a deux semaines. C’était quelques jours avant qu’elle n’abandonne Koh-Lanta : l’île des héros, où elle avait passé une épreuve d’orientation qui avait duré quatre heures. Elle avait alors annoncé au journal : « Je ne veux pas faire de la zumba jusqu’à 65 ans. Tout ce que je fais, je le fais à fond, donc je continue à faire du sport, mais j’essaye d’entrer dans la police municipale. »

Mais elle avait toutefois demandé à ce moment-là de garder l’information secrète, préférant attendre que ce soit officiel. « Même ma mère n’est pas au courant », avait-elle ajouté.

À présent, le planning d’Alexandra risque de ne pas être de tout repos. Car la Malouine mène de front à la fois les cours de fitness dans la salle de sport – où elle assure six heures de cours par semaine – et elle veut dans le même temps préparer son concours. « J’ai demandé qu’on me réduise mes heures afin de préparer mon concours de gardien-brigadier. En attendant, j’aimerais faire les deux métiers. Après, j’abandonnerai coach sportive pour me consacrer pleinement à la police municipale », confie-t-elle.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ