Sarthe : le préfet décide de fermer la mosquée d’Allonnes soupçonnée de prêcher l’islam radical

Par Epoch Times avec AFP
13 octobre 2021
Mis à jour: 13 octobre 2021

La préfecture de la Sarthe a annoncé mercredi avoir engagé une procédure de fermeture de la mosquée d’Allonnes, près du Mans, qui accueille environ 300 fidèles, où des prêches légitiment « le recours au jihad armé ».

« Deux associations installées à Allonnes, ‘l’association allonnaise pour le Juste Milieu’ (AAJM) et ‘l’association Al Qalam’, gèrent un lieu de culte dénommé la ‘mosquée d’Allonnes’, accueillant environ 300 fidèles », explique la préfecture de la Sarthe dans un communiqué.

« D’après des éléments recueillis, des prêches et l’activité de ce lieu de culte, fréquenté par des individus appartenant ou proches de la mouvance islamiste radicale, légitiment le recours au djihad armé, la mort en martyr, la commission d’actes de terrorisme et le recours à la violence, la haine et la discrimination ainsi que l’instauration de la charia », poursuit le communiqué.

Un « lieu d’endoctrinement »

Ce lieu abrite aussi une école coranique « accueillant environ 110 enfants devant lesquels a été valorisé le djihad armé et qui constitue donc un lieu d’endoctrinement », d’après la même source.

Aussi, « aux termes de la loi, l’ensemble de ces faits constitue des propos tenus, des idées et théories diffusées, ou des activités incitant à la violence, à la haine ou à la discrimination, provoquant à la commission d’actes de terrorisme ou faisant l’apologie de tels actes ».

« Au regard de ces éléments, à la demande de M. le ministre de l’intérieur, M. le préfet de la Sarthe a engagé une procédure de fermeture de ce lieu de culte », conclut le communiqué.

 

 


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ