Sauvetage d’un golden retriever abandonné qui n’avait que 48 heures à vivre ; il bénéficie d’une deuxième chance

Par Epoch Times
17 octobre 2020
Mis à jour: 17 octobre 2020

Un golden retriever de 10 ans qui était abandonné commence une nouvelle vie après avoir été sauvé des portes de la mort. L’heureux chien vit maintenant une vie épanouie.

Il y a deux ans, Duncan n’avait que 48 heures à vivre lorsqu’il a été trouvé errant dans les rues de Dalaman, en Turquie, par un résident inquiet. L’homme a alors contacté la fondatrice de l’Association Happy Paws Puppy Rescue, Lisa Smart, qui s’est engagée à aider le pauvre animal.

Duncan1, lorsqu’il a été trouvé errant dans les rues de Dalaman, en Turquie. (Caters News)

Lisa, 53 ans, de la ville d’Eastbourne, dans le Sussex, en Angleterre, a déclaré : « J’étais horrifiée en constatant l’état dans lequel il se trouvait –  il était à bout de forces. »

Expliquant plus en détail l’état de Duncan, Lisa a déclaré que la bête, dont la fourrure était tombée, avait « la peau aussi dure que celle d’un rhinocéros », et « se griffait presque à mort en raison d’une allergie aux puces qui le rongeaient ».

Malheureusement, ce n’était pas tout. Duncan souffrait également d’une toux de chenil (une maladie canine extrêmement contagieuse caractérisée par une inflammation de la partie supérieure de l’appareil respiratoire) ainsi que d’infections des yeux et des oreilles qui se manifestaient par des taches sur le visage, qui le démangeaient et le faisaient souffrir.

(Caters News)

Constatant le piteux état de Duncan, Lisa et une équipe de bénévoles de Happy Paws ont voulu aider le chien. Le résident local qui l’a trouvé l’a donc emmené chez un vétérinaire.

(Caters News)

Happy Paws Puppy rescue est une association caritative basée au Royaume-Uni qui vient principalement en aide aux golden retrievers, mais aussi aux cockers et aux setters anglais lorsqu’ils se trouvent dans des situations difficiles. Principalement financée par des dons, l’Association essaie de venir en aide à au moins 300 chiens chaque année, selon son site web.

Pour venir en aide à Duncan, dont les pattes arrière étaient très faibles, l’association a déboursé 1 000 livres (1 101 €) en seuls soins vétérinaires. Après avoir été soigné, Duncan a été accueilli par une famille en Turquie pendant quatre mois avant de s’envoler pour le Royaume-Uni en juin 2018.

Lisa, qui adore la race golden retriever, a immédiatement été attendrie par Duncan et l’a hébergé.

« Il y avait quelque chose [de particulier] avec Duncan – il était l’un des pires cas de cruauté animale que j’aie eu à rencontrer« , a déclaré Lisa. « Sa détermination à vivre m’a touchée au plus profond du coeur. »

Duncan, qui s’épanouit maintenant dans la vie. (Caters News)

Petit à petit, au fil des jours, l’état de santé de Duncan s’est amélioré, et au bout du troisième mois, sa vie de rêve a commencé.

Lisa a décidé d’adopter le golden retriever, autrefois timide, lui offrant ainsi un foyer permanent.

« Dès qu’il a posé ses pattes chez moi, je suis tombée amoureuse de lui et je ne pouvais plus le laisser partir », raconte Lisa. « L’adopter m’a donné un énorme sentiment d’accomplissement et j’encourage les autres à faire de même. »

Duncan et Daisy avec leur propriétaire, Lisa. (Caters News)

FOCUS SUR LA CHINE – Xi Jinping visite ses troupes et les prépare au combat

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ