Savoie : une aide-soignante béninoise travaillant dans un Ehpad menacée d’expulsion par le préfet

Par Séraphin Parmentier
23 novembre 2020
Mis à jour: 23 novembre 2020

La jeune femme, embauchée en CDI dans un Ehpad, a fait l’objet d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF).

Lydia Veyrat, une aide-soignante béninoise de 37 ans qui travaille dans un Ehpad de Pontcharra (Isère), est sous le coup d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF) et risque d’être expulsée.

En 2019, après le décès de son époux, Mme Veyrat quitte le Bénin où le couple vivait et se rend en France pour régler la succession de son mari, d’origine savoyarde.

Les démarches traînent en longueur, la jeune femme s’installe à Montmélian – une commune savoyarde d’environ 4000 habitants limitrophe du département de l’Isère – le temps de régler la succession du défunt et décide de trouver un emploi.

Si Mme Veyrat exerçait le métier d’infirmière au Bénin, le diplôme dont elle dispose n’est toutefois pas reconnu dans l’Hexagone et elle finit par accepter un emploi d’aide-soignante dans un Ehpad de Pontcharra (Isère), à une quinzaine de kilomètres de Montmélian.

« J’adore mon travail. Et depuis 2019, je ne compte pas mes heures. Après le premier confinement, j’ai touché la prime Covid de 1000 euros attribuée par l’État. Et je suis maintenant en CDI. J’ai aussi signé un contrat d’intégration républicaine. Pourtant, le préfet dit que je n’ai pas fait la preuve de mon insertion dans la société française. Je ne comprends pas. J’ai un terrible sentiment d’injustice », a expliqué Lydia Veyrat à nos confrères du Parisien.

Une recours devant le tribunal administratif

Très appréciée par ses collègues et les patients de l’Ehpad où elle travaille, la jeune femme peut compter sur leur soutien.

« On a besoin d’elle ici. Vouloir la renvoyer dans son pays alors que l’on manque de soignants en pleine période de Covid, c’est scandaleux », souligne le personnel de l’établissement dans les colonnes du quotidien francilien.

L’avocat de Mme Veyrat a déposé un recours devant le tribunal administratif afin de contester l’OQTF délivrée par le préfet à sa cliente.

FOCUS SUR LA CHINE – Le milliardaire chinois Jack Ma écrasé par le régime

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ