Des scientifiques réalisent la première «téléportation quantique» entre deux puces informatiques

Par Epoch Times
30 décembre 2019 Mis à jour: 30 décembre 2019

C’est une première : des scientifiques de l’université de Bristol et de l’université technique du Danemark ont réalisé une « téléportation quantique » entre deux puces informatiques. C’est-à-dire qu’ils sont parvenus à envoyer instantanément des informations d’une puce à une autre sans qu’elles ne soient connectées.

Cette téléportation a pu avoir lieu grâce à « l’intrication quantique », un phénomène de la mécanique quantique dans lequel deux particules partagent les mêmes propriétés et peuvent ainsi communiquer entre elles. On dit alors de ces deux particules, qui forment un seul système, qu’elles sont « intriquées ». Plus simplement, quand une modification survient sur une des particules, l’autre réagit instantanément de la même manière, peu importe la distance qui les sépare.

Ce phénomène d’intrication a été mis en évidence par Einstein et Schrödinger dans les années 1930.

« Hypothétiquement, il n’y a pas de limite à la distance sur laquelle la téléportation quantique peut opérer et cela soulève des implications étranges qui ont même intrigué Einstein lui-même. Notre compréhension actuelle de la physique dit que rien ne peut aller plus vite que la vitesse de la lumière, et pourtant, avec la téléportation quantique, l’information semble dépasser cette limite de vitesse », a déclaré l’un des chercheurs.

Les physiciens, chercheurs et scientifiques travaillent sur ce phénomène afin de développer de nouvelles technologies.

Et d’après siecledigital, en Europe, une infrastructure quantique appelée « OPENQKD » devrait voir le jour.

L’un des chefs du projet, Mathias Van Den Bossche, a déclaré : « Le projet initié par l’Union européenne est d’installer des infrastructures test de communication quantique dans plusieurs pays européens, aussi bien par des solutions satellitaires que terrestres. La finalité du programme est de renforcer drastiquement la sécurité des applications critiques dans les domaines des télécommunications, de la finance, des soins de santé, de l’approvisionnement en électricité et des services publics. »

RECOMMANDÉ