Il se filme en train de lécher de la crème glacée Blue Bell avant de la remettre en rayon – sa blague passe très mal

Par Jack Phillips
22 août 2019 Mis à jour: 22 août 2019

Une autre vidéo ayant fait le tour d’internet montre un homme en train de retirer le couvercle d’un pot de crème glacée Blue Bell puis de la lécher, dans un magasin d’alimentation au Texas.

Selon KFDM, hors caméra l’homme n’a pas laissé le pot dans le congélateur et l’a acheté.

Le magasin d’alimentation a dit dans une déclaration : « Nous avons pu vérifier la vidéo de surveillance et il semble que le client ait fini par acheter ce pot de crème glacée. Cela dit, nous prenons ce genre de choses au sérieux, alors si quelqu’un trafique un produit dans notre magasin et le laisse sur l’étagère, nous travaillerons avec les forces de l’ordre pour identifier qui il est, et des poursuites s’en suivront. »

La vidéo a été postée par un internaute de Facebook appelé « Dapper Don », il a écrit : « C’est une belle journée pour cette crème glacée, mdr. » La vidéo le montre aussi en train de remettre le pot de crème glacée sur l’étagère du magasin avec le couvercle remis en place.

« Allez, on y va, on y va ! Dépêche-toi ! », dit une autre personne dans la vidéo.

En commentaire, la plupart des gens étaient outrés par « la blague » de cette personne.

« Je ne prendrai plus de Bleu bell, c’est fini, c’est la deuxième vidéo que je vois avec des personnes léchant cette crème glacée », a écrit une personne.

Un autre a dit : « Peu importe s’il a fait ça dans le magasin avant de l’acheter, il faut arrêter ceux qui font ces mauvaises blagues. »

Un troisième a répondu : « Je ne vois pas ce qu’il y a de drôle, faut vraiment être ignorant et pire qu’enfantin. »

La police de Port Arthur a contacté « Don » trois heures après avoir posté la vidéo sur Facebook. Cependant, il a été en mesure de fournir un reçu pour l’achat de la crème glacée, a rapporté 12 News Now.

« Don » a également déclaré à 12 News qu’il upload souvent des « farces » sur les médias sociaux.

« Celle-ci a décollé ! Elle a déjà été vue 50 000 fois », a-t-il dit. À l’heure actuelle, le nombre de vues a doublé.

Malgré son enthousiasme, il a ajouté que les commentaires ont suscité des réactions très négatives envers lui.

« Certains veulent me trouver et me frapper », a déclaré Don. « D’autres parlaient de lécher ce qui se trouve chez moi. »

Blue Bell a fait une déclaration au journal au sujet de cette tentative de « farce ».

« La sécurité de notre crème glacée est notre priorité absolue, et nous travaillons dur pour maintenir le plus haut niveau de confiance de nos clients. Nous prenons très au sérieux la détérioration de nos produits », a déclaré Jenny Van Dorf, porte-parole de Blue Bell.

Le magasin, quant à lui, a déclaré qu’il n’y avait pas de quoi rire.

« Si de la nourriture est trafiquée ou si un client veut donner l’impression qu’il a laissé derrière lui un produit falsifié, nous agirons rapidement avec les forces de l’ordre pour identifier, appréhender et poursuivre ces personnes qui pensent faire « juste une blague » – car ce n’est pas le cas », a déclaré la société.

Selon 12 News, pour une autre blague, « Don » aurait également couru sur le terrain lors d’un match à domicile des Houston Rockets contre les Cavaliers de Cleveland avant d’être retiré par la sécurité.

Protection des crèmes glacées

Après que plusieurs vidéos de « léchage de crème glacée » sont devenues virales et ont été accueillies avec horreur par des millions de personnes, certains magasins ont pris des mesures draconiennes.

Dans la première vidéo, il s’agissait d’un adolescent ayant été vu léchant un pot de crème glacée Blue Bell dans un magasin d’alimentation près de San Antonio, au Texas. Un homme en Louisiane a également été arrêté après avoir fait la même chose.

Selon Mashable, citant plusieurs photos postées sur les médias sociaux aux États-Unis, certains magasins prennent des mesures supplémentaires pour protéger cette crème glacée d’une éventuelle détérioration.

Ces mesures comprennent l’affichage de panneaux d’avertissement, un personnel de sécurité, un cadenas sur la porte du congélateur et la mise en place d’un bouton pour appeler un employé qui ouvrira la porte.

RECOMMANDÉ