Seine-Maritime : les gendarmes de Dieppe interrompent un contrôle de vitesse afin de sauver une chouette

Par Nathalie Dieul
13 octobre 2020
Mis à jour: 13 octobre 2020

Les gendarmes de Dieppe étaient en train d’effectuer un contrôle de vitesse lorsqu’ils ont découvert une chouette blessée, une effraie des clochers, qui avait une suspicion de fracture d’une aile.

Les motards de la gendarmerie de Dieppe ont recueilli l’animal blessé après l’avoir trouvé au sol, vendredi 9 octobre, alors qu’ils effectuaient un contrôle vitesse sur le secteur de Criel-sur-Mer, entre Dieppe et Eu, rapporte Paris-Normandie.

La chouette effraie des clochers était en difficulté, avec une suspicion de fracture de l’aile droite, a indiqué la gendarmerie dans un Tweet.

Les militaires ont interrompu leurs opérations afin d’emmener l’animal à l’association le CHENE (Centre d’hébergement et d’étude sur la nature et l’environnement) à Allouville-Bellefosse, où il sera soigné et effectuera sa convalescence.

Les animaux sauvages soignés dans le centre de sauvegarde géré par l’Association sont remis dans la nature après avoir été soignés, précise 20 Minutes.

FOCUS SUR LA CHINE – Arrestation de la mère de la virologue Yan Limeng en Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ