Seine-et-Marne : un livreur de 30 ans retrouve par hasard son grand-père qu’il n’a jamais connu

Par Nathalie Dieul
24 décembre 2019
Mis à jour: 24 décembre 2019

Pour la plupart d’entre nous, la place que prennent nos grands-parents dans nos souvenirs d’enfance est importante. Nicolas n’a pas eu cette chance : sa mère s’étant disputée avec le grand-père du jeune homme avant la naissance de celui-ci – il y a 40 ans – il ne l’a jamais connu.

Toutefois, celui qui est devenu livreur en Seine-et-Marne, maintenant âgé de 30 ans, a quand même gardé l’espoir de rencontrer son grand-père, et tel un miracle de Noël, c’est ce qui s’est produit récemment, nous raconte Actu.fr.

« Quand j’ai eu mon deuxième enfant, j’ai discuté avec ma mère et j’ai su que mon grand-père, que je n’avais jamais vu, résidait dans une maison de retraite du sud de la Seine-et-Marne », a raconté Nicolas. « Et quand mon patron m’a mis sur le secteur de Melun, je me suis dit que c’était un signe. »

Le jeune homme, qui vient de commencer à travailler pour un grossiste en produits alimentaires, fait des livraisons tous les mardis dans la maison de retraite Blanche de Castille à Melun.

Laurent, chef cuisinier dans cette maison de retraite, raconte cette fameuse conversation qui a changé beaucoup de choses dans la vie de deux personnes : « On a discuté un peu. Et pendant notre conversation, il m’a demandé si je connaissais un Monsieur Bonnet. Du coup je lui ai dit qu’un René Bonnet résidait ici. Et il m’a répondu que c’était son grand-père. »

Dès le lendemain, 3 décembre, Nicolas retourne à la maison de retraite pour rencontrer son grand-père. Un agent d’accompagnement a prévenu celui-ci qu’un jeune homme qui prétendait être son petit-fils voulait lui parler.

« Je savais qu’il existait grâce à mon fils, mais je ne l’avais jamais vu. C’est un vrai cadeau de Noël », s’est exclamé M. Bonnet.

Depuis lors, il ne se passe pas un mardi sans que Nicolas rende visite à son grand-père, afin de rattraper le temps perdu. Il va aussi bientôt lui amener ses deux filles.

Alors que le vieil homme pensait être seul à Noël, Nicolas lui a assuré qu’il allait lui rendre visite le 24 décembre, date où il est si important de se réunir en famille. Un vrai miracle de Noël, dans la vie du grand-père comme dans celle du trentenaire !

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ