Seine-Saint-Denis : des enfants blessent grièvement un passant en jetant un morceau de béton

Par Séraphin Parmentier
6 septembre 2019 Mis à jour: 6 septembre 2019

Logés dans un hôtel social accueillant des réfugiés de Noisy-le-Grand, les deux enfants doivent être auditionnés avec leurs parents.

Les faits ont eu lieu ce mardi à Noisy-le-Grand. Vers 18h30, deux enfants âgés de 3 et 7 ans sont en train de jouer sur l’esplanade de la Commune de Paris. Penchés au-dessus de la rambarde, ils regardent les passants qui défilent en contrebas pour aller prendre le RER lorsque le plus grand descelle un petit carré de béton du parvis.

Il soulève ensuite la dalle de vingt centimètres de côté et la laisse retomber dans le vide. Le projectile s’écrase alors sur le crâne d’un homme de 54 ans qui passait en dessous de l’esplanade à ce moment précis. La victime perd connaissance et s’effondre dans une mare de sang.

Rapidement prise en charge par les secours, elle a été transportée à l’hôpital. Selon Le Parisien, son pronostic vital ne serait pas engagé.

Logés dans une résidence hôtelière à vocation sociale de l’esplanade qui abrite des réfugiés, les deux enfants à l’origine du drame ont vite été retrouvés.

« Ils sont accessibles uniquement à des mesures éducatives »

Ne pouvant faire l’objet d’une garde à vue en raison de leur jeune âge, ils doivent néanmoins être auditionnés prochainement avec leurs parents.

« Ils peuvent faire l’objet d’une retenue, qui ne doit pas excéder douze heures, et ils sont accessibles uniquement à des mesures éducatives », souligne un magistrat dans les colonnes du Parisien.

Un témoin de la scène qui emprunte fréquemment le même chemin que la victime a fait part de son désarroi : « Nous recevons régulièrement des crachats et des canettes, mais, jusqu’à présent, jamais de dalle de béton.»

RECOMMANDÉ