Selon une enquête, la confiance des Français envers la police atteint 73%

Par Léonard Plantain
28 mai 2021
Mis à jour: 28 mai 2021

Une nouvelle enquête du CEVIPOF, le centre de recherches politiques de Sciences Po, a dévoilé une évolution favorable de la confiance des Français envers la police, atteignant les 73 % de confiance.

Malgré que les dernières semaines ont été particulièrement difficiles pour les policiers, ces derniers peuvent néanmoins compter sur le soutien des Français, qui sont de plus en plus nombreux à faire part de leur confiance. En effet, selon une nouvelle enquête du CEVIPOF, réalisée entre le 3 au 11 mai 2021, parmi les Français interrogés, 73 % ont déclaré avoir confiance en la police. Concernant la gendarmerie, la confiance des Français monte à 79 %. L’armée, elle, est à 78 %. Quant à la justice, celle-ci est à 48 %, a rapporté Actu17.

Pour Guillaume Farde, professeur à l’école d’affaires publiques de Sciences Po, et chercheur associé au CEVIPOF, ces résultats positifs envers les forces de l’ordre « livrent plusieurs enseignements concernant la Police. Le premier est que malgré une année 2020 où des affaires judiciaires ont été propices à des remises en cause de la Police en tant qu’institution – les affaires Chouviat, Floyd, Traoré et Zecler notamment – la cote de confiance dans la Police remonte ».

En effet, « elle passe de 66 points en février 2020 à 69 points en février 2021 et elle atteint désormais 73 points en mai 2021 (la cote était de 74 points en décembre 2018 au début des manifestations de Gilets jaunes). L’opinion publique en général n’est donc pas réceptive aux mises en accusation de l’institution Police », a-t-il indiqué.

Deuxième point : un problème de confiance demeure bien présent chez les jeunes, comme l’a montré la précédente étude en mars dernier. « Malgré cette remontée de la confiance en général, les 18-24 maintiennent leur posture de défiance. En février 2021, ils étaient 52 % à déclarer avoir confiance en la Police, soit 17 points de moins que la moyenne des Français. En mai ils sont 55 %, soit 18 points de moins que la moyenne des Français. Leur décrochage reste donc important et inquiétant », a expliqué Guillaume Farde.

« Le troisième enseignement est que la perception négative du maintien de l’ordre à l’occasion des manifestations des Gilets jaunes aura été la principale cause de la variation à la baisse de la confiance dans la Police, depuis 2014. Une fois la séquence des manifestations refermée, la confiance repart à la hausse et retrouve son niveau d’avant décembre 2018 », a précisé Guillaume Farde.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ