Le Sénat du Texas adopte un projet de loi qui interdit la théorie critique de la race dans les salles de classe

Par Allen Zhong
24 mai 2021
Mis à jour: 24 mai 2021

Le 22 mai, le Sénat de l’État du Texas a adopté un projet de loi qui empêche les écoles d’enseigner de la théorie critique de la race (TRC).

Le projet de loi 3979 de la Chambre des représentants ne mentionne pas nommément la TRC, mais vise apparemment à interdire l’idéologie quasi-marxiste dans les écoles publiques et les écoles à inscription libre.

Selon le texte du projet de loi, il est interdit aux enseignants, aux administrateurs et aux employés des agences d’État, des districts scolaires et des écoles à charte à inscription libre d’enseigner aux élèves qu’une race est intrinsèquement supérieure à une autre race ou à un autre sexe ou qu’un individu est intrinsèquement raciste, sexiste ou oppressif en raison de sa race ou de son sexe.

Selon le projet de loi, un enseignant « ne peut pas être contraint de discuter des événements actuels ou des questions de politique publique ou d’affaires sociales largement débattues et actuellement controversées » dans le cadre du programme d’études sociales en histoire du Texas, histoire des États-Unis, histoire du monde, gouvernement, éducation civique, études sociales ou autres sujets similaires.

Si les enseignants choisissent de discuter des sujets ci-dessus, ils doivent explorer ces sujets à partir de perspectives diverses et opposées et ne peuvent pas donner de déférence à une seule perspective.

Le projet de loi exige également que le Conseil de l’éducation de l’État adopte une éducation civique pour aider les élèves à comprendre les fondements moraux, politiques et intellectuels de l’histoire et de la tradition américaines, ainsi que les documents fondateurs des États-Unis.

La chambre basse de l’État à l’étoile solitaire (le Texas) a adopté le projet de loi le 11 mai, mais devra l’approuver à nouveau en fonction des révisions apportées par le Sénat de l’État.

Le président américain Donald Trump et la première dame Melania se dirigent vers le Marine One avant de quitter la pelouse sud de la Maison-Blanche, le 20 janvier 2021. (Mandel Ngan/AFP via Getty Images)

La TRC – qui épouse l’idée que la race ne serait pas naturelle, mais socialement construite pour opprimer et exploiter les minorités – est une ramification de la philosophie sociale de la théorie critique quasi-marxiste qui a été promue par l’école de pensée de Francfort.

Le président de l’époque, Donald Trump, a signé un décret interdisant la formation à la TRC dans les agences fédérales en septembre 2020, la Maison-Blanche la qualifiant de « propagande anti-américaine ».

Cependant, l’idéologie socialiste a été embrassée par le président Joe Biden et son administration. Joe Biden a annulé le décret de septembre 2020 de Donald Trump après son entrée à la Maison-Blanche et a poussé la formation à la TRC sur tous les fronts.

Les efforts de l’administration Biden ont déclenché un vaste mouvement de protestation de la part des législateurs républicains fédéraux et étatiques, des conservateurs et des organisations connexes, ainsi que des parents.

Le lieutenant-gouverneur du Texas, Dan Patrick, prend la parole après que le gouverneur du Texas, Greg Abbott, a annoncé la réouverture d’un plus grand nombre d’entreprises texanes pendant la pandémie de Covid-19 lors d’une conférence de presse au Capitole de l’État du Texas à Austin, Texas, le 18 mai 2020. (Lynda M. Gonzalez-Pool/Getty Images)

La Texas Public Policy Foundation a applaudi la décision de la législature de l’État, affirmant qu’elle protégera les étudiants.

« C’est une grande victoire pour les étudiants du Texas. Nous ne permettrons pas que le racisme soit financé par l’État dans nos écoles ni que nos étudiants soient utilisés comme des accessoires politiques […] Le Texas devrait également redoubler d’efforts pour enseigner une éducation civique correcte et veiller à ce que les étudiants connaissent l’histoire complète et véritable de notre État et de notre pays », a déclaré Tom Lindsay, membre éminent de l’institution chargé de l’enseignement supérieur et des études constitutionnelles, dans un communiqué.

Le bureau du gouverneur du Texas, Greg Abbott, n’a pas répondu à un courriel d’Epoch Times demandant si le gouverneur allait signer le projet de loi.

Cependant, le lieutenant-gouverneur du Texas, Dan Patrick, a affirmé dans une déclaration le 28 avril après l’adoption d’un projet de loi similaire, le projet de loi 2202 du Sénat, que la TRC n’a pas sa place dans les écoles du Texas.

« Les Texans rejettent la théorie critique de la race et les autres philosophies dites ‘woke’ qui soutiennent qu’une race ou un sexe soit intrinsèquement supérieur à une autre race ou un autre sexe ou que tout individu, en vertu de sa race ou de son sexe, est intrinsèquement raciste, sexiste ou oppressif », a-t-il déclaré. « Ces concepts de division ont été insérés dans les programmes scolaires de tout l’État, mais ils n’ont pas leur place dans les écoles du Texas. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ