Seules les personnes les plus intelligentes peuvent résoudre cette énigme logique sans regarder la réponse

Par Louise Bevan
15 juillet 2020
Mis à jour: 15 juillet 2020

Vous êtes un pro des casse-têtes ? Testez vos prouesses mentales avec cette énigme logique amusante et voyez si vous pouvez la résoudre sans regarder la solution !

Deux frères, une énigme :

Quand un garçon a eu 4 ans, son frère cadet avait la moitié de son âge. Essayez de déterminer l’âge du frère cadet du premier garçon alors que le premier garçon atteint 18 ans. Le reste dépend de vous !

(mickallnice/Shutterstock)

Prenez un moment pour vous, prenez un stylo et du papier si nécessaire, ou demandez l’aide d’un ami ou d’un membre de votre famille si vous travaillez mieux en équipe. La réponse, lorsque vous avez fini de vous interroger, est affichée en bas de page. Bonne chance !

(Illustration – Morrowind/Shutterstock)

La solution :

Si le garçon a 18 ans, son frère cadet a 16 ans ! Vous avez bien compris ?

Explication :

Lorsque le premier garçon avait 4 ans, son frère cadet avait la moitié de son âge – la moitié de 4 ans est 2 ans.

4 ÷ 2 = 2

Ainsi, nous apprenons que la différence entre l’âge du garçon le plus âgé et celui du frère le plus jeune est de 2 ans.

4 – 2 = 2

Lorsque le frère aîné a 18 ans, il suffit de soustraire 2 ans pour connaître l’âge du frère cadet.

18 – 2 = 16

Et voilà ! On apprend que lorsque le frère aîné a 18 ans, le frère cadet a 16 ans.

En mathématiques :

Pour ceux qui souhaitent faire travailler leurs muscles mathématiques et transformer cette énigme en une équation, voici comment.

Disons que l’âge du garçon est x et que celui du frère cadet est y.

Lorsque x = 4, alors y = 4 ÷ 2.
y = 2

Ainsi, la différence entre l’âge du garçon et celui de son jeune frère peut s’écrire comme suit : x – y = 4 – 2 = 2 ans

Ainsi, lorsque le garçon a 18 ans, l’âge de son frère peut être écrit comme suit :

y = x – 2
y = 18 – 2
y = 16

Avez-vous résolu l’énigme sans regarder ? Si oui, donnez-vous une tape dans le dos pour votre patience, votre persévérance et votre volonté !

N’oubliez pas de partager cette énigme amusante avec vos proches et découvrez combien de spécialistes de résolution d’énigmes vous avez dans votre entourage.

Pourquoi faire des casse-têtes ?

Très franchement, c’est bon pour le cerveau. Le Dr Susanne Jäggi, de l’université du Michigan, dans le nord des États-Unis, a partagé avec le magazine Men’s Health des résultats de recherche qui affirment que 25 minutes de jeu par jour pourraient augmenter le QI de 4 points.

Une étude neuropsychologique réalisée en 2011 auprès de 488 personnes âgées vivant dans le comté du Bronx, dans l’État de New York, s’est également prononcée en faveur des casse-têtes. « Les activités de loisirs stimulant la mémoire » telles que les jeux visuels, les jeux de chiffres ou les mots croisés pourraient retarder l’apparition du déclin de la mémoire chez les personnes âgées, selon les auteurs de l’étude.

L’efficacité des énigmes réside dans le fait qu’elles demandent au cerveau de comparer les nouvelles informations avec celles déjà stockées dans la banque de mémoire.

Les psychologues Robert Sternberg et Janet Davidson, qui écrivent pour Psychology Today, ont expliqué que la résolution des énigmes nécessite qu’une personne combine des données nouvelles et anciennes pour former « des idées ou des solutions nouvelles », exerçant et renforçant ainsi les voies neurales.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ