Shen Yun : «Du bonheur et de la paix, du respect des uns et des autres !»

Shen Yun : «Du bonheur et de la paix, du respect des uns et des autres !»

Eric Pothin, à l’occasion du spectacle Shen Yun à la Cité des Congrès de Nantes le 22 février 2020. (NTDTV)

25 février 2020

NANTES – Eric Pothin, conseiller d’entreprise, s’est rendu au spectacle Shen Yun ce samedi 22 février à 20 heures à la Cité des Congrès de Nantes et il y a vécu un éventail d’émotions… «De la tristesse, de l’empathie, de la ferveur aussi !» Même si la culture traditionnelle chinoise ne fait pas partie de sa propre culture, il l’a généreusement acceptée et l’a appréciée à sa juste valeur. «Ce n’est pas dans ma culture, mais je la reçois avec bienveillance», a-t-il confessé.

La splendeur des scènes transmet en effet une énergie positive au spectateur et la beauté extérieure qu’il perçoit émane en réalité de la beauté intérieure des danseurs. Car les artistes de Shen Yun vivent selon les principes d’authenticité, de bienveillance et de tolérance, qui sont les piliers fondamentaux de la méthode spirituelle qu’ils pratiquent chaque jour appelée Falun Dafa.

Eric Pothin a été conquis : «Magnifique, exceptionnel, presque encore mieux que ce que j’espérais en prenant nos réservations de places. Il y a beaucoup de grâce, c’est très vivant, les scènes qui sont jouées ne sont pas que de la danse, on voit qu’il y a du théâtre aussi et pour ça c’est très agréable !», a-t-il confié.

Le site de Shen Yun explique que «l’Art était destiné à l’élévation spirituelle, apportant de la joie aussi bien aux artistes qu’aux spectateurs qui en faisaient l’expérience. C’est ce principe qui anime les interprètes de Shen Yun et qui est également présent dans leur art», précisant que «chaque culture ou presque s’est tournée vers le divin pour y puiser son inspiration.»

Eric Pothin a également été touché par ce que vit le peuple chinois actuellement, la Chine étant devenu un pays où les libertés les plus fondamentales ont été anéanties, de la même manière que les personnes ayant des croyances spirituelles sont gravement réprimées.

«J’aimerais leur apporter beaucoup de paix, moins de souffrance, plus de reconnaissance du peuple et leur donner plus de liberté d’expression, je pense que ça manque beaucoup » en Chine, a -t-il souhaité aux Chinois à l’issu de cet interview.

« Le spectacle est sensationnel », a déclaré Laurent Merlier, à propos de Shen Yun, le 22 février 2020, à la Cité des Congrès de Nantes. (NTDTV)

Laurent Merlier, quant à lui, ne savait pas à quoi s’attendre et il a découvert une culture qu’il ne connaissait que peu. «Je trouve que le spectacle est sensationnel ! On découvre beaucoup la vie chinoise et leur religion, on trouve bien toute leur vie, leur culture qui est bien représentée dans le spectacle».

Ce chef d’entreprise qui officie dans le secteur de l’automobile a été très étonné de découvrir Shen Yun, peu habitué à voir de tels spectacles dans les grandes salles de province. «J‘ai été surpris (…), ce n’est pas souvent que l’on voit ce genre de spectacle-là représenté dans nos régions».

Pour lui aussi, l’éventail des émotions était également au centre de sa découverte. «Il y a beaucoup de joie, c’est bien représenté, la peine aussi, il y a la douleur, tout est bien fait, il y a eu beaucoup de travail de fait, c’est un spectacle à voir!»

Laurent Merlier ne ressortira pas indemne de ce voyage dans les contrées lointaines de la Chine ancienne. A la fin du spectacle, son cœur était rempli de nobles sentiments, emportant «du bonheur et de la paix, du respect des uns et des autres».

Epoch Times considère Shen Yun Performing Arts comme l’événement culturel le plus important de notre époque et couvre les réactions du public depuis la création de la compagnie en 2006. En tournée en France jusqu’au 10 mai à Montpellier, Aix-en-Provence, Roubaix, Nice et Paris.