Si la perte de poids est votre seul but pour faire de l’exercice, il est temps de repenser vos priorités

Par Evelyn Parr
3 décembre 2019 Mis à jour: 3 décembre 2019

En tant que société focalisée sur l’esthétique, nous diabolisons souvent la graisse corporelle et stigmatisons les gens avec beaucoup de graisse. On présume souvent que les personnes qui ont un excès de poids ne font pas d’exercice et doivent être en mauvaise santé.

Mais ce n’est pas vrai : vous pouvez être gros et en forme. En fait, à mesure que nous vieillissons, un faible niveau de forme physique peut être plus nocif pour notre santé qu’une quantité élevée de gras.

Pour ceux qui envisagent de commencer à faire de l’exercice, essayez de penser au-delà de la perte de poids pour trouver la motivation. Peu importe votre poids, il y a toujours des avantages à faire de l’exercice.

En fait, l’exercice ne nous permet pas de dépenser assez d’énergie pour perdre du poids. Ceci est dû en partie à un effet compensatoire de notre appétit, qui augmente après l’exercice.

L’exercice modifie la quantité de graisse que nous avons par rapport à la quantité de tissu musculaire maigre que nous avons, mais cela n’entraîne pas toujours de grands changements sur la balance.

Voici cinq façons dont l’exercice améliore notre santé, peu importe notre poids.

1- Meilleure forme cardiorespiratoire

La condition physique cardiorespiratoire est une mesure de la distance que l’on peut parcourir en courant sans avoir à s’arrêter ou du nombre d’escaliers qu’on peut monter sans être essoufflé. Courir plus longtemps ou monter plus d’escaliers signifie que vous avez une meilleure forme cardiorespiratoire absolue, qui ne peut être améliorée par la seule perte de poids.

Avoir un indice de masse corporelle (IMC) élevé peut réduire l’intensité absolue de l’exercice, mais cela ne signifie pas qu’il est moins efficace.

Par exemple, vous pouvez faire du jogging sur une distance entre trois lampadaires, mais vous ne courez pas de façon régulière sur 1 kilomètre. Bien qu’il puisse sembler que le jogging périodique n’est pas aussi impressionnant, tout est relatif à votre point de départ et tout exercice est mieux que pas d’exercice.

Si vous avez beaucoup de surpoids, vous préférerez peut-être faire de l’exercice non porteur de poids, comme nager ou faire du vélo à l’intérieur pour réduire le stress sur vos articulations, mais cela dépendra de vous et de ce que vous aimez faire. Après tout, vous êtes plus sujet de continuer à faire de l’exercice si vous aimez ce que vous faites.

Si vous pensez « je déteste courir, nager, cycler, danser, mais je préfère soulever des poids », alors soulevez des poids ! Bien que soulever des poids et haltères n’ait pas les mêmes effets que l’entraînement cardiovasculaire, les bienfaits sont tout aussi importants pour la mobilité, la fonction articulaire et le maintien de la masse musculaire avec l’âge.

2Diminution du risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral

L’exercice physique réduit le risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral, même chez les personnes atteintes d’une maladie chronique comme le diabète, quel que soit leur taux de graisse corporelle.

L’exercice régulier aide à abaisser la tension artérielle, améliore l’irrigation sanguine dans tout le corps et réduit l’inflammation, même chez les personnes ayant un indice de masse corporelle élevé.

3- Réduire la « mauvaise» graisse

L’exercice améliore la capacité de notre corps à utiliser l’énergie. Nous stockons de grandes quantités d’énergie sous forme de graisse, qui est assez difficile à décomposer, car elle demande beaucoup d’oxygène par rapport aux carburants « meilleur marché » que le corps utilise comme le glucose.

Mais lorsque nous faisons de l’exercice régulièrement, nous augmentons la capacité de notre corps à utiliser la graisse comme source d’énergie et à avoir besoin de plus d’énergie au repos.

Cela ne signifie pas nécessairement que plus d’exercice égale plus de perte de graisse, mais cela signifie plus de renouvellement des graisses et généralement moins de graisse stockée dans et autour des organes (la « mauvaise » graisse viscérale).

4- Avantages pour la santé mentale

La recherche a constamment démontré que les personnes qui font de l’exercice (peu importe leur taille et leur forme physique) ont une meilleure santé mentale et des niveaux moins élevés de stress, de dépression et de problèmes émotionnels.

Cela se fait par le flux sanguin au cerveau, la libération accrue d’endorphines qui nous rendent heureux, et en aidant à modérer la réponse du cerveau au stress.

Souvent, la partie la plus difficile est de commencer à faire de l’exercice ou d’aller faire l’exercice, mais une fois que vous bougez, les bienfaits pour la santé mentale commencent.

5- Prévention de gain de poids

Bien que l’exercice ne nous aide pas nécessairement à perdre beaucoup de poids sur la balance, c’est un bon moyen de ne pas gagner de poids et d’éviter d’en reprendre.

L’exercice régulier continue d’encourager l’organisme à utiliser l’énergie stockée et à remodeler les tissus (comme les muscles) pour les rendre plus sains et plus forts.

Mais il est difficile de prévenir la reprise de poids. Les personnes qui ont perdu du poids peuvent avoir besoin d’une plus grande quantité d’exercices pour contrecarrer la pulsion physiologique qui les pousse à reprendre un poids corporel plus élevé.

Si vous avez besoin d’aide pour démarrer ou trouver une routine qui vous convient, parlez-en à votre médecin généraliste ou envisagez de consulter un physiologiste du sport agréé.

Evelyn Parr est chargée de recherche sur le métabolisme de l’exercice et la nutrition au Mary MacKillop Institute for Health Research de l’Australian Catholic University. Cet article a été publié à l’origine sur The Conversation.

RECOMMANDÉ