Simon Cowell s’exprime après s’être cassé le dos

Par Jack Phillips
12 août 2020
Mis à jour: 12 août 2020

L’animateur de « America’s Got Talent », Simon Cowell, a publié une déclaration après s’être cassé le dos dans un accident de vélo électrique ce week-end.

« Quelques bons conseils… Si vous achetez un vélo tout terrain électrique, lisez le manuel avant de le conduire pour la première fois. Je me suis cassé une partie du dos. Merci à tous pour vos aimables messages », a-t-il écrit sur Twitter.

Cowell, 60 ans, a également remercié les personnes qui se sont occupées de lui.

« Et un grand merci à toutes les infirmières et à tous les médecins. Des personnes parmi les plus gentilles que j’aie jamais rencontrées. Soyez tous en sécurité », a-t-il déclaré.

Une porte-parole de M. Cowell a confirmé sa blessure dimanche.

« Simon a fait une chute de vélo, en testant son nouveau vélo électrique dans la cour de sa maison à Malibu avec sa famille. Il s’est blessé au dos et a été transporté à l’hôpital », a déclaré une porte-parole au Guardian et à d’autres médias.

Le magnat du divertissement se porte maintenant « bien » et reste en observation après une opération dans un hôpital tenu secret, a déclaré la porte-parole.

Le fils du couple et l’enfant de Lauren Cowell, issu d’un précédent mariage, étaient avec lui lorsque l’accident s’est produit.

L’année dernière, sa société Syco Entertainment s’est associée à une société chinoise, le Shanghai Media Group, pour créer un spectacle de talents, Le magnifique danseur. Le Shanghai Media Group est une filiale de la station de radio et de télévision de Shanghai, qui est un média géré par le Parti communiste chinois (PCC).

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ