Somme : Léo, labrador de 15 ans, vivait dans ses excréments et ne mangeait pas suffisamment

Par Nathalie Dieul
14 février 2020 Mis à jour: 14 février 2020

La Fondation 30 Millions d’amis a pris en charge un labrador de 15 ans lundi dernier, à Woincourt dans la Somme. Son maître, un homme de 62 ans, vivait dans une très grande précarité et a été placé sous tutelle depuis.

La situation du sexagénaire, qui vivait dans une « grande détresse sociale », à demi-aveugle et très démuni, se reflétait sur Léo : celui-ci vivait au milieu de ses excréments, « sans voir la lumière du jour » dans un appartement du 3e étage d’un immeuble, racontent des membres de l’association, selon France Bleu.

L’animal était très amaigri, ne pesant plus que 19 kilos, et il était déshydraté. Lorsque les enquêtrices ont proposé au propriétaire d’emmener le labrador pour le soigner, il a accepté.

« Il l’a même embrassé au moment du départ et lui a fait signe depuis sa fenêtre jusqu’au moment où il ne pouvait plus le voir », témoigne Sandrine qui était sur place.

Pris en charge par 30 Millions d’amis, Léo a été emmené chez un vétérinaire pour être perfusé. L’association cherche dès à présent un nouveau foyer pour ce véritable « nounours » afin de « lui offrir une belle fin de vie », pour qu’il n’aille pas dans « un box après sa sortie de la clinique vétérinaire ».

« Il ne s’agit pas d’un cas de maltraitance intentionnelle », souligne Flore, enquêtrice chez 30 Millions d’amis, à Actu.fr. « Nous sommes en présence d’un propriétaire, malade et dépassé du fait de sa situation sociale : il n’y aura donc pas de plainte. »

Le sexagénaire, qui vivait en reclus dans son appartement et ne mangeait pas non plus à sa faim, a été placé sous tutelle après la prise en charge de son chien.

Si vous pouvez offrir à Léo le foyer dont il a besoin pour finir paisiblement ses jours, contactez Flore au 06 22 73 38 57. Sachez toutefois qu’il n’aime pas les chats.

RECOMMANDÉ