SOMME – Les « gilets jaunes » de Flixecourt prennent leurs distances avec François Ruffin

8 décembre 2018
Mis à jour: 11 décembre 2018

Les « gilets jaunes » de Flixecourt dans la Somme ont indiqué le 8 décembre qu’ils souhaitaient, au nom de « l’indépendance politique », prendre leurs distances avec le député LFI François Ruffin, qui s’était jusqu’à présent affiché à leur côté.

Sur sa circonscription, le député « Insoumis » s’était montré à plusieurs reprises au côté de ces « gilets jaunes », assurant notamment vouloir servir de « passerelle » entre le mouvement et Paris.

François Ruffin « nous apportait un soutien très honnête, mais nous ne souhaitions pas être récupérés médiatiquement et politiquement. Nous revendiquons une totale indépendance politique même si, bien sûr, nous avons tous une couleur politique », a déclaré à l’AFP Christophe Ledoux, un des responsables du mouvement à Flixecourt, confirmant une information du Courrier Picard.

« Nous lui avions signifié ce message par l’intermédiaire d’une de nos responsables qui s’est avérée très proche de lui. Et, dès lors qu’il a su qu’on voulait prendre du recul par rapport à lui, il s’est replié vers un autre piquet », en l’occurrence à Albert, à une cinquantaine de km de Flixecourt, a ajouté M. Ledoux, 35 ans, responsable d’une société d’événementiel.

Contacté par l’AFP, M. Ruffin a affirmé: « Il y a peut-être eu des débats internes là-bas après mon passage sur un plateau télé cette semaine conjointement avec une de leurs porte-parole ».

En novembre, le député avait estimé que le mouvement des « gilets jaunes » contenait « le meilleur et le pire de l’Homme », après la dénonciation par des manifestants à la gendarmerie de six migrants cachés dans la citerne d’un camion à Flixecourt.

LG avec AFP

VIDÉO RECOMMANDÉE

Pour Jean Lassalle, « les ‘gilets jaunes’ montrent aujourd’hui qu’on ne peut pas tordre la France »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ