Sommet du G7: Trudeau exclut une participation de la Russie

Par Epoch Times avec AFP
1 juin 2020
Mis à jour: 1 juin 2020

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a exclu lundi toute participation de la Russie au prochain sommet du G7, comme l’a souhaité le président américain Donald Trump en annonçant le report sine die de la réunion.

« La Russie a été exclue du G7 après l’invasion de la Crimée il y a quelques années de ça et elle a continué de manquer de respect et de faire fi des normes et des règles internationales, et c’est pourquoi la Russie reste hors du G7 et cela ne va pas changer », a déclaré M. Trudeau lors de sa conférence de presse quotidienne à Ottawa.

M. Trudeau était interrogé par une journaliste sur la proposition que le président américain a faite samedi d’inviter d’autres pays à se joindre au sommet, parmi lesquels la Russie.

« Nous allons continuer de travailler avec les Américains sur les détails de leur rencontre du G7 », a ajouté M. Trudeau.

« C’est un groupe de pays très dépassé »

« Je n’ai pas le sentiment que le G7 représente correctement ce qui se passe dans le monde. C’est un groupe de pays très dépassé », a déclaré samedi M. Trump à des journalistes dans l’avion Air Force One, précisant qu’il aimerait inviter la Russie, la Corée du Sud, l’Australie et l’Inde à se joindre à un sommet élargi à l’automne.

La Russie a été expulsée de ce qui était alors le G8 en 2014, après son annexion de la Crimée ukrainienne, qui n’a jamais été reconnue par la communauté internationale.

M. Trump n’a pas exclu que le sommet ait lieu en septembre, avant ou après l’Assemblée générale des Nations unies, ou même « peut-être (…) après l’élection » présidentielle de novembre où il va briguer un second mandat.

Les dirigeants du G7, présidé cette année par les Etats-Unis, devaient initialement se réunir fin juin.

Mais la chancelière allemande Angela Merkel avait été la première à décliner cette invitation en pleine pandémie aux Etats-Unis.

Les pays du G7 –Royaume-Uni, Canada, France, Allemagne, Italie, Japon et Etats-Unis– tiennent des réunions annuelles pour aborder nombre de sujets internationaux.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ