Journées Portes ouvertes de la SPA : 1 684 animaux adoptés, surtout des chats

Par Epoch Times avec AFP
11 octobre 2019 Mis à jour: 11 octobre 2019

Avec le slogan : « Faites plus que liker, adoptez ! » : la SPA a permis à 1 684 animaux de trouver un maître, surtout des chats, le week-end du 5 et 6 octobre.

Les internautes ont répondu massivement à l’appel de la dernière campagne de la SPA « Faites plus que liker, adoptez ! » afin de désengorger ses refuges surpeuplés : 1 684 animaux ont trouvé un nouveau maître, surtout des chats, le week-end du 5 et 6 octobre.

Célibataires, couples et familles se sont rendus dans les 62 refuges de la SPA pour offrir un nouveau foyer à 1 023 chats, 606 chiens et 55 NAC (Nouveaux animaux de compagnie, comme rongeurs, serpents etc.).

L’association a enregistré une augmentation de 14 % des adoptions par rapport à 2018, soit 211 animaux de plus, « un chiffre record pour cette nouvelle édition », a-t-elle indiqué vendredi dans un communiqué.

« Une évolution qui fait sincèrement plaisir, et qui nous rappelle à tous, équipes salariées et bénévoles de la SPA, que notre mission a un sens d’un point de vue éthique et sociétal », explique Jacques-Charles Fombonne, président bénévole de la SPA.

Un projet citoyen « Familles seniors »

À cette occasion, la SPA a lancé un dispositif « Familles seniors » qui se veut un projet citoyen pour permettre aux personnes âgées d’accueillir un animal à leur domicile à moindre coût, adapté à leur mode de vie, en collaboration avec les services sociaux des mairies.

« Les services sociaux de mairie identifient des personnes âgées pour lesquelles la compagnie d’un animal serait bénéfique. L’équipe de la SPA se rend alors chez elles, pour évaluer les conditions d’accueil et être en mesure de proposer à chaque personne des chiens ou des chats, souvent âgés, adaptés à leur mode de vie », indique la SPA qui reste propriétaire de l’animal.

Un bonheur partagé

« Si la personne n’est pas imposable, l’association prévoit de prendre en charge l’alimentation et les frais vétérinaires avec une aide des communes », ajoute-t-elle.

Jacques-Charles Fombonne estime que « les animaux ont des bienfaits avérés sur la santé physique et morale des seniors ». « L’objectif est de rompre la solitude, d’apporter un certain réconfort et de la joie de vivre à chacun, y compris à nos pensionnaires ! Des placements sous le signe du bon sens et du bonheur partagé », revendique-t-il.

 

RECOMMANDÉ