Strasbourg: la maire écologiste adopte une subvention pour la construction de la plus grande mosquée d’Europe

Par Epoch Times avec AFP
23 mars 2021
Mis à jour: 23 mars 2021

Le conseil municipal de Strasbourg a adopté lundi « le principe d’une subvention », contestée par les opposants à la maire EELV, de plus de 2,5 millions d’euros pour la construction d’une mosquée de Millî Görüs (CIMG), association réputée proche de la Turquie.

La délibération, adoptée par 42 voix contre 7, « approuve le principe d’une subvention » de 2,563 millions d’euros « pour la construction » de ce lieu de culte dans le quartier populaire de la Meinau.

Cette subvention représente « 10% du montant des travaux », a relevé lors du vote la maire EELV de Strasbourg, Jeanne Barseghian, dont la majorité a affirmé qu’il s’agissait d’un pourcentage habituel pour le subventionnement des lieux de culte dans la capitale alsacienne.

Le montant du chantier s’élève à plus de 25 millions d’euros, pour un coût total de ce projet qui doit donner naissance à la plus grande mosquée d’Europe, estimé à 32 millions d’euros.

La plus grande mosquée d’Europe

Le texte, amendé lors de son examen, prévoit que le versement effectif de la subvention fasse « l’objet d’un autre vote », a ajouté Mme Barseghian, alors que la délibération a été critiquée par l’opposition municipale.

L’élue écologiste avait également proposé d’intégrer dans le texte plusieurs conditions réclamées lors des débats, comme la signature préalable de la Charte des principes pour l’islam de France ou encore des garanties sur la transparence des fonds destinés à financer la chantier.

Le LR Jean-Philippe Vetter, qui a voté contre, s’est précisément ému du refus de la Confédération islamique Millî Görüs de signer en janvier la « Charte des principes pour l’islam de France », texte promu par Emmanuel Macron dans sa lutte contre le séparatisme et qui réaffirme la « compatibilité » de la foi musulmane avec la République.

Le groupe du LREM Alain Fontanel n’a lui pas pris part au vote tout comme celui de l’ex-maire PS de Strasbourg et ancienne ministre, Catherine Trautmann.

Le chantier de la mosquée Eyyub Sultan avait démarré en 2017. Mais selon la presse locale, CIMG, qui gère des centaines de mosquées en Europe a fait face ensuite à des problèmes de financement qui ont entraîné son arrêt.

Gérald Darmanin dénonce la subvention de la mairie

Gérald Darmanin a accusé la mairie EELV de Strasbourg de financer « une mosquée soutenue par une fédération qui défend l’islam politique » au lendemain d’un vote approuvant la subvention.

« La mairie verte de Strasbourg finance une mosquée soutenue par une fédération qui a refusé de signer la charte des principes de l’islam de France et qui défend un islam politique », a réagi M. Darmanin dans un tweet publié dans la nuit de lundi à mardi.

« Vivement que tout le monde ouvre les yeux et que la loi séparatisme soit bientôt votée et promulguée », a-t-il ajouté.

***
Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters pour contourner la censure des Big Tech:
https://fr.theepochtimes.com/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ