Strasbourg : des bicyclettes du service de location Vélhop retrouvées au Maroc

11 février 2019 Mis à jour: 11 février 2019

Deux vélos du service de location Vélhop mis en place par la mairie strasbourgeoise ont été identifiés sur une photo publiée sur la page Facebook de Télé Maroc le 6 février.   

Inauguré en 2010 par le maire de Strasbourg Roland Ries, le service de location Vélhop fait des émules. Si un Vélhop avait déjà été retrouvé à Marseille en 2017, deux autres viennent d’être aperçus à Casablanca, au Maroc.

C’est une photo parue sur la page Facebook de la chaîne Télé Maroc qui a permis d’identifier les deux vélos du service de location exploité par la société Strasbourg Mobilités.

Personne ne sait pour l’instant comment ces bicyclettes alsaciennes ont pu traverser la Méditerranée pour se retrouver à plus de 2500 km de la cité strasbourgeoise.

Plusieurs pistes sont envisageables selon le journal  20 minutes : il pourrait s’agir d’un vol isolé ou opéré dans le cadre d’un réseau de contrebande similaire à celui découvert au Maroc l’an dernier par des employés de l’agence néerlandaise Bike Hunters, ou bien d’un don réalisé par l’entremise d’une association à visée solidaire.

En 2017, l’Eurométropole de Strasbourg avait en effet confié une centaine d’anciens Vélhop à l’association Cycles et Solidarité afin qu’ils soient acheminés aux Philippines.

La même année, l’association Développement Solidarité Handicap Grand Est avait elle aussi expédié près de 800 bicyclettes du réseau strasbourgeois vers le sud du Maroc, dans les régions de Golmine et de Belfaa.

Mais en ce qui concerne les deux vélos identifiés à Casablanca mercredi dernier, le mystère reste entier.

Cet article vous a intéressé  ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous un commentaire pour nous donner votre avis. 

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Afrique du Sud : agressé pendant un trajet à vélo, il repousse ses assaillants et pédale jusqu’à l’hôpital avec un couteau planté dans le crâne

RECOMMANDÉ