Strasbourg, deux jeunes femmes de 18 ans rouées de coups par un garçon pour avoir refusé ses avances

Par Laurent Gey - Epoch Times
4 septembre 2020
Mis à jour: 5 septembre 2020

Deux jeunes femmes de 18 ans ont été rouées de coups pour avoir dit « non » à un garçon, le mercredi 26 août à Strasbourg dans le quartier de la Meinau. Le jeune homme de 16 ans, qui était à scooter, n’a pas supporté qu’elles refusent de lui donner leur numéro de téléphone.

« Il nous a dit qu’on était jolies, il était intéressé par nos numéros de téléphone. On a refusé ses avances et il a persisté » raconte Luane à France Bleu, « du coup, je lui ai dit ‘tu as trois secondes pour te casser’. J’ai commis une erreur. Je lui ai mis une gifle. Et là, il a répondu en m’infligeant trois coups de poings à la tête, puis il m’a mis de multiples coups ».

Luane a aussi raconté sa triste expérience dans l’émission « Touche pas à mon poste » de Cyril Hanouna: « Il m’a mis un premier poing à la figure, puis un deuxième, puis un troisième (…) Il y avait des hommes, des femmes… personne n’a réagi ».

Opérée de l’œil, à la  suite d’une fracture du plancher orbital, Luane, qui travaille dans le milieu équestre, est arrêtée pour 2 mois. Les deux jeunes femmes ont porté plainte.

« Moins de 10 % des femmes franchissent les portes d’un commissariat à Strasbourg pour porter plainte », déplore Christelle Wieder, l’adjointe à la ville en charge des droits des femmes. Pour s’organiser face à ces violences, une Strasbourgeoise a d’ailleurs créé un groupe Facebook en juillet pour dénoncer le harcèlement de rue. De nombreuses femmes, de tous âges, y décrivent leur témoignage.

FOCUS SUR LA CHINE : une nouvelle alliance contre la Chine ?

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ