Suez remporte le contrat du traitement de l’eau de Lucknow (Inde)

Par Epochtimes.fr avec AFP
14 octobre 2019 Mis à jour: 14 octobre 2019

Le groupe français Suez a annoncé lundi avoir remporté le contrat de gestion des infrastructures d’assainissement et traitement des eaux usées de Lucknow, en Inde, dans le cadre du Plan de dépollution du Gange.

Ce contrat d’un montant de 98,3 millions d’euros comprend l’exploitation de 1.600 km de réseaux d’assainissement, de trois usines de traitement des eaux usées et de huit stations de pompage pour 10 ans, précise dans un communiqué le numéro deux mondial des services à l’environnement.

Pour la première fois en Inde, un même opérateur assurera la gestion de l’ensemble des infrastructures d’assainissement d’une ville, en l’occurrence une cité de 2,8 millions d’habitants, capitale du plus grand État du pays (l’Uttar Pradesh), ajoute Suez.

Un système de nettoyage entièrement mécanisé

Afin d’« optimiser la maintenance des 1.600 kms de réseaux », le groupe ajoute qu’il y déploiera pour la première fois en Inde un système de nettoyage entièrement mécanisé.

Le Plan de dépollution du Gange (« Namami Ganga ») vise à améliorer la qualité de l’eau du fleuve et de ses affluents en traitant les eaux usées des villes situées le long de ces cours d’eau, de la rivière Gomtî pour ce qui concerne Lucknow.

Suez, qui a dévoilé le 2 octobre son nouveau plan stratégique sur quatre ans, souhaite notamment s’axer sur de « nouveaux marchés porteurs ». Déjà très implanté en Europe, il compte faire passer le « marché international » (hors UE) de 38% à 60% de son activité.

RECOMMANDÉ