Suicide des agriculteurs : un Breton leur rend hommage en installant 600 croix blanches à Sainte-Anne-d’Auray

Par Nathalie Dieul
27 octobre 2020
Mis à jour: 27 octobre 2020

Pour la sixième année consécutive, Jacques Jeffredo, ancien maraîcher et fils d’agriculteur, a organisé un sanctuaire en souvenir des agriculteurs qui sont partis trop tôt. 600 croix blanches ont été érigées devant le Mémorial de Sainte-Anne-d’Auray (Morbihan) ce dimanche 25 octobre 2020.

L’initiative de Jacques Jeffredo a démarré en 2015. « À l’époque, je parlais beaucoup de ce problème aux élus locaux. Ils n’ont pas voulu réagir », a-t-il expliqué à nos confrères de Ouest-France.

En 2015, 605 agriculteurs ont mis fin à leur vie, selon la Mutualité sociale agricole, citée par celui qui est aujourd’hui pépiniériste salarié. « Plus de 600 agriculteurs par an se suicident, soit environ deux personnes par jour ! Équivalant à quatre airbus par an », indique-t-il dans le texte de sa pétition en soutien aux familles d’agriculteurs suicidés.

Pourquoi autant de suicides dans cette profession, un chiffre « plus de trois fois supérieur à la moyenne des autres catégories socioprofessionnelles » ? Tout simplement parce que les besoins essentiels des agriculteurs ne sont pas remplis.

« J’ai repris la pyramide de Maslow expliquant comment faire qu’un salarié soit heureux au travail », indique celui qui a fait du suicide des agriculteurs son cheval de bataille. « Aucun critère ne peut être atteint chez les agriculteurs : il y a insécurité, plus de reconnaissance des autres. On leur dit qu’ils polluent, etc. Et malgré tout, ils continuent à travailler des heures et des heures, sans être payés à leur juste titre. »

L’objectif de ce Breton est que la société s’empare enfin de la question du suicide chez les agriculteurs et que le sujet ne soit plus tabou. Il souhaite également que les politiques se penchent sur cette question au lieu de l’ignorer.

« Les gens changent de trottoir quand ils croisent la femme d’un suicidé », se désole Jacques Jeffredo auprès de France 3.

Environ 500 personnes se sont recueillies devant les 600 croix blanches installées à Sainte-Anne-d’Auray ce dimanche.

FOCUS SUR LA CHINE – Institut Confucius : l’influence de Pékin en France et dans le monde



Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ