Sylvester Stallone enregistre une vidéo pour le département de la Police royale : « Vous êtes MES héros »

Par Louise Bevan
25 août 2020
Mis à jour: 25 août 2020

La grande star de cinéma Sylvester Stallone, 74 ans, a tourné une vidéo depuis son domicile à Beverly Hills pour la Front Royal Police Department (FRPD), en Virginie.

À la demande de son ami Martin Wiener, l’acteur a enregistré une courte vidéo pour soutenir les hommes et les femmes en uniforme qui risquent leur vie au travail tous les jours.

« Eric, et toute l’équipe du Front Royal Police Department, je veux vous dire que vous êtes mes héros », dit Stallone dans une vidéo de quelques secondes que vous pouvez visionner ici, « et vous continuez à m’impressionner ». Puis il fait semblant de porter son poing sur la caméra, rappelant son personnage emblématique Rocky Balboa.

Sylvester Stallone assiste au photocall pour les films Sylvester Stallone et Rambo V : Last Blood lors du 72e Festival du film de Cannes le 24 mai 2019 à Cannes, France. (Antony Jones/Getty Images)

La FRPD a fièrement publié la vidéo intitulée « Sylvester Stallone aime le FRPD » sur sa page Facebook le 13 août, avec comme légende :

« Le sergent Eric Suess et le Front Royal Police Department ont reçu un appel spécial de la part de nul autre que Sylvester Stallone ! »

« Merci à Martin Wiener pour avoir rendu cette initiative possible », ont-ils ajouté. « M. Stallone est un grand supporter des forces de l’ordre et nous apprécions le message qu’il nous a adressé ! »

Le sergent Eric Suess, de la police royale, et Martin Wiener, courtier en voitures, basé à Los Angeles, sont des amis qui se sont rencontrés sur les médias sociaux, rapporte le Northern Virginia Daily. Martin Wiener a raconté au média que Eric Suess et lui discutaient du travail de la police, et que le courtier « a remercié [Martin] pour ses services ».

Sylvester Stallone était un client de Martin Wiener. Lorsque l’acteur lui a acheté une Cadillac Escalade personnalisée, d’une valeur de près d’un demi-million de dollars, les deux hommes ont discuté et Martin Wiener a profité d’une opportunité.

Il a fait référence à son ami, le sergent de police du Front Royal, et a mentionné que plusieurs officiers de l’équipe étaient des fans du travail de Stallone. L’acteur a voulu leur rendre la pareille en proposant d’enregistrer un « shoutout » à l’attention du service des forces de l’ordre de Virginie, en reconnaissance de leur dur travail.

Stallone a enregistré la courte vidéo devant sa maison familiale à Beverly Hills avant de l’envoyer au service de police, qui ne se doutait de rien, et qui a sans doute fait leur grand bonheur.

Stallone à Londres, Angleterre, le 12 janvier 1979 (Evening Standard/Hulton Archive/Getty Images)

Sylvester Stallone partage une riche histoire personnelle avec les forces de l’ordre, ayant représenté de nombreux appliquants de la loi à la télévision et dans les films depuis le milieu des années 1970. Au cours des années 1980 et 1990, Stallone a joué certains des personnages de policiers les plus marquants du grand écran, contribuant à façonner la perception de ce corps de métier en Amérique.

« Je ne voulais pas faire de films qui seraient ultra-violents, métronomiques, mathématiques », a déclaré Sylvester Stallone au Washington Post en 1997, en parlant de ses aspirations de l’époque. « Je voulais faire quelque chose qui émeuve. »

Stallone a joué plusieurs personnages héroïques et conservateurs tels que Deke DaSilva dans Les Faucons de la nuit (Nighthawks) en 1981 et le shérif Freddy Heflin dans Copland en 1997. Deux décennies plus tard, la vénération que Stallone voue aux forces de l’ordre dans la vie réelle a fait le bonheur d’une petite ville de Virginie.

« Sly soutien beaucoup la police », partageait Martin Wiener. « Ce n’est pas tous les jours qu’une ville de 15 000 habitants reçoit l’attention d’une des plus grandes stars de ces 40 dernières années. »

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ