Sylvester Stallone se souvient du jour où Jean-Claude Van Damme a failli en venir aux poings avec Steven Seagal

Par Isabel Valencia-La Gran Epoca
30 octobre 2019
Mis à jour: 30 octobre 2019

Sylvester Stallone a raconté qu’au cours d’une fête organisée dans son manoir dans les années 90, il a rencontré Jean-Claude Van Damme et un prétentieux Steven Seagal qui l’a provoqué et que les deux acteurs en sont presque venus aux poings.

Sylvester Stallone, Jean-Claude Van Damme et Steven Seagal sont tous les trois des icônes du cinéma d’action où l’on peut apprécier leurs talents de combattants et d’arts martiaux, mais ces similitudes, au lieu de les rapprocher, les ont presque fait se battre, selon Ciudad Magazine.

En 1997, Sylvester Stallone a organisé une fête dans son manoir à Miami. « C’était une fête géniale », se souvient-il. Parmi les stars présentes figuraient Madonna, Shaquille O´Neal et de nombreuses stars de films d’acion du moment comme Bruce Willis et Arnold Schwarzenegger, entre autres, ainsi que Van Damme et Seagal.

Ce que personne n’imaginait, c’est qu’ils verraient une scène de film se réaliser, comme le raconte Sylvester Stallone dans une anecdote où Jean-Claude Van Damme a invité Steven Seagal à se battre. « Il était complètement fou », a-t-il ajouté.

Sylvester Stallone (ERIC CABANIS/AFP/Getty Images)

Tout a commencé parce que Seagal, qui est un expert en aïkido, s’est vanté pendant une bonne partie de la soirée de ses talents de combattant et du fait qu’il a travaillé pour la CIA. D’ailleurs, n’étant pas satisfait de cela, il a commencé à se moquer des capacités du Belge Jean-Claude en tant que champion de kick boxing.

Les vantardises et les moqueries de son collègue américain n’ont pas échappé à Van Damme, qui se distingue en karaté, kick boxing, taekwondo, muay thai et shotokan karaté, et qui avait été champion de bodybuilding en Belgique. Jean-Claude lui a dit de se taire, ce à quoi Seagal a répondu : « Je vais te botter le cul. »

Jean-Claude Van Damme (Brenda Chase/ Getty Images)

Stallone assure que Van Damme était complètement fou. « Van Damme en avait assez de Seagal qui lui disait qu’il pouvait lui botter le cul, alors il est allé directement vers lui et l’a confronté en l’invitant à sortir, pour qu’il puisse nettoyer le sol du jardin avec lui », se souvient-il.

Jean-Claude, alors âgé de 27 ans et en excellente condition physique, est resté dehors pendant deux heures, attendant que Seagal sorte pour pouvoir lui botter le cul, ce qui ne s’est pas produit, car l’Américain avait quitté la fête pour éviter toute confrontation. « Seagal a donné une excuse et il est parti ; il est allé dans une boîte de nuit sur Ocean Drive. Van Damme, qui était complètement fou, est parti à sa recherche et lui a de nouveau proposé de se battre. Seagal a encore joué au grand Houdini et il a disparu », a-t-il poursuivi.

Steven Seagal (Vince Bucci/AFP via Getty Images)

Lorsque plus tard ont été interrogés les acteurs sur l’anecdote, Van Damme a reconnu qu’il n’y avait finalement pas eu de bagarre. « Juste une petite poussée parce que c’était une belle maison, avec de beaux meubles », a avoué Jean-Claude. « Je me suis un peu fâché et j’ai dit à Steven : ‘Viens dehors' », a-t-il raconté. Il a aussi affirmé que Seagal avait été très irrespectueux cette nuit-là.

Cette inimitié continue jusqu’à présent, puisque même en 2011, Van Damme a mis comme condition pour participer au film Expendables 2 : Unité spéciale que Seagal ne ferait pas partie de la distribution.

RECOMMANDÉ