Syrie : un papa invente un jeu pour sa fille… exploser de rire dès qu’explose une bombe

Par Suzanne Durand
19 février 2020
Mis à jour: 19 février 2020

Rire pour ne pas pleurer. Pour protéger sa fille, Abdullah Mohammad a mis en place une technique touchante et surprenante.

Abdullah Mohammad, âgé de 32 ans, vit avec sa fille Salwa âgée de trois à Idleb en Syrie dans le nord du pays, une ville tenue par les rebelles qui est bombardée par le régime de Bachar-Al-Assad et par les Russes. Selon l’ONU (Organisation des Nations unies) , un million de personnes auraient déjà pris la route.

Alors pour protéger sa fille contre la peur et l’effroi, ce papa a créé un jeu qui consiste à rire dès que l’un deux entend une bombe ou un missile tomber. Cette vidéo postée sur les réseaux sociaux, qui dure 41 secondes, fait le buzz et a déjà plusieurs millions de vues.

Filmé avec son téléphone portable, Abdullah Mohammad demande à sa fille : « Est-ce un jet ou une bombe ? » « Une bombe », répond Salwa, « quand elle arrivera, nous en rirons », lui répond son père. Et quelques secondes plus tard, une explosion retentit et le joli rire de la petite fille se fait entendre.

Un geste d’amour bouleversant

« J’ai cherché des solutions pour faire de ces bombardements une source de bonheur, pas de peur, pour l’enfant. Les jeux auxquels j’ai joué avec des pistolets-jouets me sont venus à l’esprit. J’ai ainsi expliqué que ces bruits de bombe provenaient de pistolets-jouets. Je lui ai dit que ce n’était pas effrayant et qu’elle devrait rire. Ainsi, elle pense que les sons des bombes sont des armes-jouets », a indiqué Abdullah à des journalistes turcs.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ