Tanzanie: un mineur découvre deux des plus grosses tanzanites et devient millionnaire

Par Emmanuelle Bourdy
26 juin 2020
Mis à jour: 26 juin 2020

La tanzanite est l’une des pierres précieuses les plus rares du monde. Deux énormes tanzanites ont été découvertes par un homme de 52 ans dans une mine. Il a récolté 7,74 milliards de shillings après avoir vendu ces pierres au gouvernement tanzanien. Il a de nombreux projets dans la tête quant à l’utilisation de ce pécule.

Du jamais vu !

Saniniu Laizer, un mineur âgé de 52 ans, a fait une découverte qui l’a rendu millionnaire, relate CNews. Dans une mine de tanzanite du nord de la Tanzanie, en Afrique de l’Est, il a effectivement découvert deux énormes tanzanites. L’une pèse près de 5 kg et l’autre 9 kg, la Tanzanie étant la seule partie du monde où ces pierres précieuses, d’une couleur bleu-violet foncé, sont présentes.

Utilisées pour fabriquer des ornements, ces deux pierres précieuses ont été vendues à la banque de Tanzanie, lors d’un événement commercial. Saniniu Laizer a ainsi récolté la somme de 7,74 milliards de shillings, ce qui représente 2,9 millions €. Il a même été contacté par le président tanzanien John Magufuli, qui l’a félicité de sa trouvaille en direct à la télévision. Il a souligné : « Cela prouve que la Tanzanie est riche. » Le gouvernement a annoncé sur Twitter qu’il conserverait les pierres au musée national.

Une école et un centre commercial

Saniniu Laizer compte utiliser cet argent pour le bien des siens. Ce père de plus de 30 enfants souhaite tout d’abord faire « une grande fête », mais hormis cela, il veut construire un centre commercial ainsi qu’une école. « Il y a beaucoup de pauvres ici qui n’ont pas les moyens de mettre leurs enfants à l’école », a-t-il précisé, ainsi que le relate la BBC. Par ailleurs, il n’a aucune envie de changer de mode de vie, ainsi qu’il l’a expliqué.

La tanzanite étant une pierre précieuse rare, elle est de plus gravement exposée à la contrebande. Un mur de 24 km de long, inauguré en avril 2018, a été érigé autour des mines de Mererani afin de lutter contre le trafic. Un géologue a même expliqué que d’ici une vingtaine d’années, le stock de cette pierre précieuse pourrait être épuisé, rapporte encore CNews.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ