Tarn : 4 mois de prison ferme pour avoir refusé de porter le masque et menacé la conductrice de bus

Par Emmanuelle Bourdy
2 août 2020
Mis à jour: 2 août 2020

Refusant de porter un masque avant de monter à bord d’un bus, un individu a également menacé de mort la conductrice. Il vient d’écoper de 4 mois de prison ferme.

Les faits se sont produits le 8 juillet dernier, à Gaillac (Tarn). Un usager, âgé de 53 ans, avait refusé de porter un masque, alors qu’il s’apprêtait à monter dans le transport en commun, rapporte France Bleu. Ivre, il avait alors menacé de mort la conductrice du bus.

Cette agression s’était produite dans un contexte d’extrême tension. En effet, quelques jours avant le 8 juillet, un chauffeur de bus de Bayonne était décédé à la suite d’une agression similaire.

Le tribunal correctionnel d’Albi (Tarn) a prononcé la condamnation du Gaillacois, ce vendredi 31 juillet. Il écope de 4 mois de prison ferme. Connu des services de gendarmerie, l’agresseur était sous le coup d’une peine de prison avec sursis et avait déjà été condamné à 35 reprises. Il a donc été incarcéré immédiatement après son procès.

Quant à la victime, elle a expliqué à l’issue de son audience que « depuis cet épisode, elle avait évidemment beaucoup de mal à exercer son travail, et même à dormir la nuit », ainsi que le relate encore France Bleu.

Le saviez-vous  ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ