Thaïlande – Une nouveau-née couverte de piqûres d’insectes a été trouvée abandonnée dans un champ

24 mai 2019
Mis à jour: 11 juillet 2019

AVERTISSEMENT : Les images ci-dessous peuvent être difficiles à regarder pour certaines personnes.

Le 11 mai, une fillette nouveau-née a été retrouvée couverte de piqûres de moustiques et de fourmis après avoir été abandonnée dans un champ en Thaïlande. Des gémissements ont d’abord été entendus pendant la nuit, mais la population locale ne pensait pas qu’il s’agissait d’un bébé avant de le découvrir au lever du jour près de Bangkok, a rapporté le Daily Mail le 23 mai.

Lorsqu’elle a été découverte, la peau de la fillette semblait sensible et douloureuse à cause des piqûres d’insectes et du temps passé dehors.

Les autorités ont dit que l’enfant n’avait pas subi de blessures graves, mais que son front avait quand même énormément de piqûres d’insectes, a rapporté le Daily Mail.


Le rapport indique qu’on l’a trouvée enveloppée dans une petite couverture. Son cordon ombilical n’avait pas été coupé, ce qui suggère que l’enfant n’avait pas plus d’un jour.

La petite a été emmenée à l’hôpital Lat Krabang, où des infirmières se sont occupées d’elle. On ne lui a pas donné encore de nom, la police recherche maintenant ses parents.

« Nous pensons que les parents pourraient habiter à proximité de la zone », a déclaré le lieutenant-colonel Samart Klinklao, inspecteur du poste de police de Chalong Krung. « Les agents vérifieront dans les communautés et interrogeront les habitants locaux pour obtenir plus de détails. »

« Nous allons aussi vérifier les caméras de surveillance dans la rue pour trouver qui a laissé le bébé là. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ