«The Manuel d’anglais», un livre créé par quatre étudiants pour les personnes atteintes de trisomie 21

Par Emmanuelle Bourdy
22 décembre 2019
Mis à jour: 22 décembre 2019

Voici une idée originale, dont le mérite revient à quatre étudiants en Langues étrangères appliquées (LEA) de la Faculté de Nice, ainsi que le relate le journal 20 Minutes. Ces étudiants, Amélia Quattrocchi, Margot Fraissinet Rubio, Morgane Beunard et Ymran Ismailov, ont élaboré The Manuel d’anglais, un ouvrage spécialement adapté aux personnes atteintes de trisomie 21. Le but d’un tel manuel est de permettre à ces personnes de comprendre l’anglais, actuellement présent dans de nombreux domaines de la vie quotidienne.

Ce manuel est composé de vingt chapitres. Tout a été étudié pour que la lecture de cet ouvrage soit la plus limpide et la plus adaptée au public trisomique. En effet, le choix de l’écriture était important. Les étudiants ont opté pour une écriture noire avec la police «Arial 14», plus simple à la lecture. «S’il y avait une police un peu fantaisiste, ça pourrait les désorienter, les braquer et les conduire à ne plus ouvrir le livre», précise l’un d’entre eux.

Par ailleurs, l’organisation du manuel avait également toute son importance. Ainsi, sur les pages de gauche se trouvent les leçons et sur celles de droite, les exercices. Amélia Quattrocchi explique : «Une personne trisomique a besoin d’images et de textes très courts, avec toutes les étapes retracées. C’est pour ça que le manuel est très visuel».

Elle précise par ailleurs que ce beau projet a démarré l’an dernier et raconte dans quel contexte il a vu le jour. «Dans le cadre de nos études, on a donné des cours d’anglais à cinq personnes de 25 à 53 ans, en lien avec l’association Trisomie 21 Alpes-Maritimes. Ils étaient très heureux d’apprendre une nouvelle langue. Ça nous a mis la pêche. On a eu envie d’élargir cela à la France entière à travers le manuel», raconte-t-elle.

Isabelle Rossini, présidente de l’association Trisomie 21 Alpes-Maritimes exprime son engouement pour cette initiative. «Par le manuel, ces quatre jeunes montrent que les personnes avec un handicap, malgré leurs déficiences intellectuelles, peuvent apprendre une langue étrangère. Grâce à eux, nous avons aussi pu donner une conférence à l’université et toucher un amphithéâtre de citoyens de demain qui seront au contact de personnes handicapées par leur emploi, les loisirs, le sport…», déclare-t-elle.

La plateforme d’édition «BOD» mettra à disposition The Manuel d’anglais dès mi-janvier. L’ouvrage pourra également être envoyé en version papier sur demande.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ