Toulouse : pour une remarque, ils agressent un homme en fauteuil roulant

Par Léonard Plantain
11 janvier 2021
Mis à jour: 11 janvier 2021

Mardi 5 janvier, deux adolescents s’en sont pris à un homme en fauteuil roulant après une remarque sur leur comportement : ils crachaient des restes de nourriture sur le quai du métro Jean-Jaurès de Toulouse.

Ce mardi à Toulouse, sur le quai du métro Jean-Jaurès, deux adolescents âgés de 14 et 16 ans mangeaient des graines de tournesol et crachaient au sol leurs enveloppes, rapporte Actu Toulouse.

Le quai de la station étant assez fréquenté, un homme en fauteuil roulant leur a alors fait remarquer que l’épidémie de Covid-19 était loin d’être terminée et que cracher au sol dans un lieu clos n’était ni intelligent ni respectueux.

N’appréciant pas la remarque, plutôt que de se remettre en question, les deux adolescents ont frappé l’homme en fauteuil roulant avant de s’en prendre à son épouse ainsi qu’à leur fils de 24 ans, relate Le Figaro.

Au final, les policiers du métro sont intervenus et ont interpellé les deux jeunes qui, à l’issue de leur garde à vue, ont été déférés devant le juge des enfants. Du côté du couple, un jour d’ITT leur a été requis.

Élections américaines – Trump: Le combat pour MAGA continue


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ