Toulouse : un mineur frappe et vole l’argent d’un homme de 76 ans sous les yeux de la BAC

Par Emmanuelle Bourdy
13 mai 2021
Mis à jour: 13 mai 2021

Les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) à Toulouse (Haute-Garonne) ont pris en flagrant délit un jeune de 17 ans. Ce dernier venait de détrousser un homme âgé après l’avoir violenté.

Un homme âgé de 76 ans a été agressé ce lundi 10 mai dans l’après-midi, près de la gare Matabiau à Toulouse. Un adolescent de 17 ans s’en est pris à lui, le frappant à coups de pieds dans les jambes pour le faire tomber et ainsi lui dérober le portefeuille placé dans l’une de ses poches. Tout en prenant l’argent liquide qui se trouvait dans le portefeuille, le jeune continuait à porter des coups à l’homme âgé, ainsi que le rapporte La Dépêche. Puis il s’est rapidement enfui.

Pris en flagrant délit, il a été placé en garde à vue

Mais manque de chance pour lui, les policiers de la brigade anticriminalité étaient dans les parages, en patrouille pédestre, lorsque les faits se sont produits. L’adolescent les avait d’ailleurs croisés quelques instants plus tôt, sans pour autant les identifier, précise le journal. Les fonctionnaires ont immédiatement réagi, poursuivant l’agresseur qu’ils ont réussi à interpeller, après que celui-ci s’est délesté de l’argent volé.

Le vieil homme, légèrement blessé mais profondément choqué, a été pris en charge. Il a salué l’intervention rapide et efficace des agents de police. Quant au jeune agresseur pris en flagrant délit, il a été placé en garde à vue. Jusqu’à présent, il était inconnu des services de police.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ