Toulouse : vaccinée à l’AstraZeneca une femme de 38 ans décède d’une thrombose

Par Suzanne Durand
31 mars 2021
Mis à jour: 31 mars 2021

La victime ne souffrait d’aucune pathologie ou de problèmes de santé particuliers.

Le 29 mars à Toulouse dans le Sud-Ouest, une assistante sociale âgée de 38 ans est décédée des suites d’une thrombose, survenue dans les 14 jours après l’injection de la première dose du vaccin AstraZeneca.

D’après les informations d’actuToulouse, la trentenaire qui ne souffrait d’aucune pathologie ou de problèmes de santé particuliers avait été vacciné  juste avant la suspension du vaccin britannique à la mi-mars. Les complications sont survenues peu de temps après la vaccination et cette dernière aurait été hospitalisée au CHU Purpan avant d’être plongée dans le coma.

AstraZeneca devient « Vaxzevria »

Le 18 mars dernier à Nantes en Loire-Atlantique, un étudiant en médecine âgé de 24 ans a été trouvé mort chez lui dix jours après avoir reçu sa première dose du vaccin d’AstraZeneca contre le Covid-19 causé par le virus du PCC (Parti communiste chinois).

Suite à des nombreuses controverses le vaccin AstraZeneca a changé de nom, il s’appelle désormais « Vaxzevria ». L’Agence européenne des médicaments a approuvé cette modification le 25 mars, à la demande de la société pharmaceutique anglo-suédoise AstraZeneca.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ