Tour de France 2018 : « l’objectif N.1, c’est le Tour »

17 octobre 2017
Mis à jour: 17 octobre 2017

Quintana, 27 ans, était pour la première fois présent au Palais de Congrès pour la présentation officielle d’un parcours du Tour.

« On a discuté avec l’équipe, et je serai chef de file. Je serai soutenu par une équipe formidable. L’objectif numéro un, c’est le Tour de France », a clamé Quintana, 2e de la Grande Boucle en 2013 et 2015, 3e en 2016.

Quintana, meilleur grimpeur du Tour et vainqueur d’étape en 2013, s’était aligné l’an dernier sur le Giro et avait pris la deuxième place derrière le Néerlandais Tom Dumoulin. Il avait ensuite calé dans le Tour et avait pris une anonyme 12e place.

Pour la saison à venir, son équipe Movistar a recruté l’Espagnol Mikel Landa (4e du Tour 2017), qui devrait privilégier le Tour d’Italie.

« Je suis convaincu que l’on peut gagner. Nous devons désormais préparer un bon calendrier et arriver sur le Tour de France avec de bonnes jambes », a ajouté Quintana.

Le parcours 2018 ne compte qu’une trentaine de kilomètres de contre-la-montre individuel, dans le Pays basque en fin de Tour, après des étapes dans les Alpes puis dans les Pyrénées.

C’est un « Tour très intéressant, avec une belle variété dans les massifs montagneux, avec des pourcentages élevés qui correspondent bien à mes caractéristiques », a encore relevé Quintana.

Seule ombre au tableau pour le Colombien: « l’étape avec les pavés », prévue le 15 juillet avec quinze secteurs et un total de 21,7 kilomètres, un record depuis les années 1980.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ