Tourisme : le glacier des Deux-Alpes atteint un niveau record d’enneigement depuis 2013

Par Michal Bleibtreu Neeman
15 juin 2020
Mis à jour: 15 juin 2020

Alors que l’été dernier, le manque de neige a entraîné plus tôt que prévu la fermeture de plusieurs stations de ski à toute activité de glisse estivale, cette année, l’enneigement peut plus que satisfaire les skieurs. Le glacier des Deux-Alpes, situé à 3 600 mètres, a atteint un niveau record depuis l’été 2013.

Trois mètres de neige compactée, un équivalent de 12 mètres de neige qui ont été amassés sur le glacier des Deux-Alpes en Isère ce vendredi 12 juin, selon France 3.

Arnaud Guerrand, le responsable opérationnel de la neige de la station, a expliqué :

« On a 3 mètres de neige tassée, compactée, ce qui équivaut à 12 mètres de neige tombée. Avec les dameuses, on la rend compacte pour qu’elle résiste mieux aux aléas, comme la température et le vent, et qu’elle fonde moins vite. »

Le manque de neige est dû majoritairement aux changements climatiques, et donc les canicules inhabituelles et le vent. Les stations de ski étaient plusieurs à fermer plus tôt que prévu l’année dernière.

En 30 ans, Météo France a évalué la hausse des températures dans le massif alpin à 2 °C. C’est le tourisme français qui est principalement touché, les Alpes, étant la première destination mondiale des skieurs. En 2018, la Cour des comptes a décrit l’impact du climat sur les stations françaises dans son rapport annuel.

Malheureusement, ces 3 mètres de neige ne sont pas dus à l’amélioration du climat. Il s’agit plutôt d’apprendre à préserver la neige.

« Le glacier des Deux-Alpes n’échappe pas à la tendance qu’ont tous les glaciers alpins de fondre », regrette Arnaud Guerrand. « Alors le savoir protégé pour l’été est une bonne nouvelle. »

Cela fait quinze ans maintenant qu’Arnaud Guerrand étudie comment préserver et épaissir une couche de neige grâce à plusieurs méthodes :

« Nous utilisons des barrières en bois ou des sillons de neige pour retenir la neige qui pourrait être emportée par le vent. En réalité, 12 mètres ne sont pas tombés sur le glacier, mais nous avons des techniques de stockage de neige. »

C’est une bonne nouvelle pour les professionnels de ski et le tourisme français.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ